​À Paris, les chantiers sont nombreux pour ce ​mercato et parmi eux, le poste de gardien de but, où le nom de Gianluigi Donnarumma est revenu avec insistance ces derniers jours. Mais l'affaire est compliquée et il n'est pas acquis que le ​PSG parviendra à faire signer le portier italien. 


Sujet à discussion depuis de nombreuses saisons, la gestion des gardiens de but connaitra un nouvel épisode cet été. Alors que les dirigeants pensaient s'acheter une tranquillité l'année dernière avec Gianluigi Buffon, le rendement de ce dernier a été décevant et la légende italienne a déjà quitté le club après une petite saison. 


Pour le remplacer, le ​PSG voudrait s'offrir son successeur en sélection italienne, Gianluigi Donnarumma, âgé de 20 ans mais titulaire à l'AC Milan depuis plusieurs saisons, et considéré comme un grand espoir du football mondial à ce poste. Les négociations ont commencé entre les deux clubs et le PSG a même déjà formulé une première offre de 20 millions d'euros + Alphonse Areola, que le Milan a refusé. 

Milan pas convaincu par Areola ésti


Les raisons de ce refus diffèrent selon les sources. Certaines rapportent que le Milan jugerait le montant trop faible et attendrait 10 millions de plus, tandis que d'autres (Corriere della Sera) affirment qu'Aréola ne serait pas désiré côté italien. De plus, les principaux intéressés ne seraient pas non plus (encore) convaincus par ce transfert, puisque Donnarumma se voyait rester une saison de plus à Milan, alors qu'Areola aurait une préférence pour l'Angleterre en cas de départ (L'Équipe).


Voilà donc plusieurs facteurs qui empêchent pour le moment cette transaction, et rien ne dit que toutes les parties arriveront à un accord. Les dirigeants parisiens peuvent cependant compter sur la présence de Mino Raiola, représentant des deux joueurs, e qui pourraient ainsi faciliter les discussions. 


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr