FBL-ESP-CUP-BARCELONA-VALENCIA

CALENDRIER : les 4 matchs à ne pas rater cette semaine

Après la fin des grands championnats européens, place aux finales de Coupes d'Europe !

1. Finale de l'Europa League : Chelsea-Arsenal (mercredi 29 à 21h)

On y est ! Ce mercredi, nous aurons le droit à une finale 100% londonienne entre Blues et Gunners pour cette Europa League 2018-2019. En coulisses, on parle beaucoup du peu d’engouement chez les supporters anglais pour ce match lointain et le stade pourrait sonner un peu creux au moment du coup d'envoi. 


Sur le pré, si Ngolo Kanté est incertain, les joueurs de Sarri, troisièmes de Premier League partent favoris face aux Gunners  qui ont bouclé le championnat à la cinquième place. Assurés d’être en C1 l'an prochain les Blues ont déjà remporté la C3 en 2013, à l'inverse des hommes d'Emery. Peut-être que les Gunners vont profiter de l'expérience de leur coach dans ce domaine... Ça va être ouvert !

2. Finale de la Ligue des Champions : Tottenham-Liverpool (samedi 1er juin à 21h)

Ah, ils l'ont mérité cette finale ! En demies, Reds et Spurs nous ont offert quelques unes des plus belles émotions footballistiques de ces dernières années. Vainqueurs splendides à Amsterdam et face à Barcelone, les deux clubs anglais vont s'affronter à Madrid. Sur le papier, l’avantage va évidemment aux hommes de Klopp auteurs d'une brillante saison en Premier League sans pour autant remporter le titre. 


Finalistes malheureux l'an passé, ils ne vont pas vouloir laisser passer leur chance une deuxième fois. Tottenham accède pour la première fois à la finale de C1. L'insouciance des hommes de Pochettino peut être leur plus grande force samedi. En piste !

3. France-Bolivie (dimanche 2 juin à 22h)

Avant de reprendre le chemin des éliminatoires de l'Euro, les Bleus auront l'occasion de se roder à la Beaujoire devant une équipe bolivienne de faible envergure sur la scène internationale. On espère que la motivation sera au rendez-vous pour nous offrir un spectacle intéressant.

4. La double confrontation Dijon-Lens (jeudi et dimanche)

On saura en fin de semaine qui de Lens ou Dijon complètera le panel des équipes en Ligue 1 l'an prochain. Les Bourguignons ont montré qu'ils étaient concernés par leur survie, les Nordistes, portés par un public exceptionnel, viennent de franchir deux tours de barrage et seront difficiles à arrêter. Ça s’annonce serré !

Après la fin des grands championnats européens, place aux finales de Coupes d'Europe !