Le journal L'Equipe dévoile les dessous de la relation Mbappé - Tuchel ce dimanche. Un lien particulier, qui resterait néanmoins à parfaire.


"Un peu partagé, c’est le bon mot. Il a décidé de faire ce discours, il est très intelligent, il sait ce qu’il fait et quand il le fait. Mais, d’un autre côté, tout le monde est invité à prendre des responsabilités. Kylian est un gars spécial, il veut avoir tous les trophées possibles et les gars comme ça sont spéciaux. On doit l’accepter". Après le ​coup de gueule de son attaquant lors de la cérémonie des trophées UNFP dimanche dernier, Thomas Tuchel a réagi assez sobrement aux déclarations de Kylian Mbappé. Une sortie à l'image de leur relation ? 

Dans son édition du jour, le journal L'Equipe décrypte l'entente entre deux des hommes les plus influents du ​Paris Saint-Germain. S'ils se respectent et s'apprécient, le champion du Monde tricolore et son entraîneur auraient quelques points de divergences. Concernant le statut de l'ancien Monégasque notamment. 


Tuchel pense au futur, Mbappé au présent 


Quand ​Mbappé réclame plus de responsabilités et aimerait évoluer durablement au poste de numéro 9, le technicien allemand veut le parfaire et le préserve. Plus qu'un joueur du présent, Tuchel considère surtout sa pépite comme le joueur du futur. Aux yeux de l'ancien de Dortmund, la "star" du PSG est Neymar et Mbappé n'est pas encore plus important qu'un Cavani ou un Di Maria. 


C'est du moins ce qu'il clame en public, malgré les 33 buts inscrits par le natif de Bondy en Ligue 1 cette saison. 

En outre, Mbappé ne comprendrait pas certaines décisions. ​Sanctionné pour un retard à la causerie d'avant-Classico en octobre dernier, Mbappé avait débuté sur le banc contre l'OM. Un traitement qu'il n'avait pas apprécié, quand d'autres cadres parisiens échappent souvent aux réprimandes du staff. D'autres passe-droits (non-dévoilées) n'auraient pas été de son goût. 


Enfin se pose la question des pénaltys. Dès son arrivée, Tuchel avait été clair. Neymar sera le premier tireur, Cavani le second. Si Mbappé a accepté cela cette saison, les choses devraient changer l'an prochain ... Au risque de faire planer la menace d'un départ ?


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr