​Se partageant les buts du ​Paris Saint-Germain tout au long de la saison, Gianluigi Buffon et Alphonse Areola effectuaient une rotation tous les deux voire trois matches. Mais celle-ci semble être finie ce vendredi d'après les propos de Thomas Tuchel.


Désireux de recruter un gardien de classe mondiale lors de l'été 2018, le ​PSG a décidé de s'attacher les services de Gianluigi Buffon, qui était en fin de contrat avec la Juventus Turin. Malgré son âge avancé (41 ans), le portier italien a voulu continuer sa carrière dans un grand club européen pour apporter son expérience. Ainsi, l'arrivée de l'ancien rempart de Parme semblait condamner la progression d'Alphonse Areola dans le club de la capitale. Mais il en est tout autre.


En effet, l’entraîneur allemand, Thomas Tuchel a décidé de mettre en place un système de rotation où chaque portier était titularisé deux voire trois matches de suite. Ainsi, ce changement régulier a permis au Français (30 matches toutes compétitions confondues) de continuer à progresser et à l'Italien (23 matches TTC) d'apporter son expérience dans les grands rendez-vous (chose qu'il n'a pas faite lors du huitième de finale retour face à Manchester United). Mais ce roulement devrait s'arrêter en cette fin de saison ainsi que lors du prochain exercice.


"Nous sommes le premier club dans l'histoire du foot qui a fait ça"

Ce vendredi, en conférence de presse à la vieille du déplacement des Rouge-et-Bleu à Angers (17h) pour la 36ème journée de ​Ligue 1, le coach ​parisien a annoncé mettre un terme à la rotation Buffon-Areola.


"On ne peut pas continuer comme ça. Nous sommes le premier club dans l'histoire du foot qui a fait ça. Ce n'est pas possible de continuer, c'était seulement possible parce que Gigi et Alphonse sont des gars exceptionnels. On fonctionnera différemment la saison prochaine, c'est un poste très spécial qui demande de la confiance, d'avoir des automatismes et ce n'est pas possible de changer tous les deux, trois matches" a-t-il confié.


Reste à savoir quel sera le choix numéro 1 de l'ancien technicien du Borussia Dortmund. Quoi qu'il en soit, l’entraîneur de 46 ans "n'est pas encore décidé" sur le prochain titulaire. À moins que David de Gea rejoigne le club de la capitale cet été.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr