La foudre s'est abattue sur l'Olympique Lyonnais hier au Camp Nou. Les hommes de Bruno Génésio se sont inclinés lourdement (5-1) face au FC Barcelone. Une rencontre qui aurait pu prendre un autre tournant si le VAR était revenu sur la décision d'accorder un penalty à Luis Suarez. Dugarry a d'ailleurs poussé un coup de gueule contre la décision des arbitres de la rencontre. 


À la 16ème minute du huitième de finale de ​Ligue des Champions opposant le FC Barcelone et ​Lyon, Luis Suarez s'écroule dans la surface suite à un tacle de Jason Denayer. Si dans un premier temps, la décision d'accorder un penalty semble logique, après visionnage des ralentis, on y voit une simulation claire et nette de l'attaquant Uruguayen. Cependant, le VAR a confirmé cette mauvaise décision ce qui a entraîné le premier but du ​FC Barcelone. Christophe Dugarry n'a pas mâché ses mots au moment d'évoquer ce fait de jeu.


"C’est malhonnête, il faut leur faire passer un test de psychologie et d’honnêteté. Il faut qu’on passe les gens qui visionnent au détecteur de mensonges, ce n’est pas possible de voir ça, c’est honteux. Sincèrement, c’est la plus grosse arnaque, escroquerie de l’histoire avec la VAR que j’ai vue dans le football. C’est incroyable de siffler un penalty sur un truc comme ça alors qu’il y avait la possibilité de revoir 10 fois le ralenti" a lancé le Champion du Monde 1998. 


Un épisode qui ne devrait pas parler en faveur du VAR qui a certainement hypothéqué les chances de ​l'OL de venir inquiéter le FC Barcelone.