Le départ de la jeune pousse parisienne aurait définitivement scellé la mésentente entre l'entraîneur allemand et son directeur sportif, arrivés au point de non-retour.


« Notre relation pendant le mercato est toujours très proche. J’ai mes avis, il a les siens ». A quelques jours de la fin du marché hivernal, Thomas Tuchel tentait d’éteindre l’incendie, concernant ses relations avec Antero Henrique. Pourtant, les deux hommes forts du ​PSG n’entretiennent pas une relation idyllique, et plusieurs sujets les divisent.

La période hivernale les aurait même définitivement éloigné. En cause, le dossier du milieu de terrain, mais aussi le départ du titi Yacine Adli. Selon L’Equipe, Henrique n’aurait même pas consulté Tuchel au moment de vendre le milieu de terrain à Bordeaux. Ce qui aurait fortement agacé le technicien allemand, excédé par la situation.

Le manque de communication est criant. Et les reproches de Tuchel à Henrique aussi. Car plus que le ​dossier Adli, l'ancien entraîneur du Borussia Dortmund n'aimerait pas le recrutement de son collègue, basé uniquement sur ses réseaux proches ... Ainsi, certaines signatures pour l'équipe B l'auraient agacé.