Alors que son nom a été cité par Mediapart lors d'unenquête menée à son encontre, Kylian Mbappé a répondu à certaines accusations liées à son contrat avec le Paris Saint-Germain.


Retour à l'intersaison estivale de 2017. Après un exercice plein sur le plan individuel et collectif - titre de champion de France et demi-finale de Ligue des Champions - réussi sous les couleurs de l'​AS Monaco, Kylian Mbappé fait le choix de rejoindre l​Paris Saint-Germain, le dernier jour du mercato, devenant au passage le deuxième joueur le plus cher de l'histoire, derrière Neymar.

Techniquement pourtant, l'international tricolore n'a été que prêté un an gratuitement au club de la capitale, avec option d'achat obligatoire. Pour compléter la transaction à seulement quelques heures de la clôture du marché, et réaliser un coup énorme, l'équipe dirigeante de l'écurie francilienne a cependant dû accepter quelques demandes précises du clan du jeune prodige tricolore.

Mardi, les documents Football Leaks, obtenus par Der Spiegel et analysés par Mediapart et ses partenaires du réseau European Investigative Collaborations (EIC) ont décidé dlever le voile sur les petits secrets d'un des transferts du siècle, alors que le PSG est lui aussi plongé en pleine tourmente médiatique vis-à-vis du fairplay financier. Certaines clauses dévoilées ont donc logiquement fait sortir l'attaquant de 19 ans du silence.

De passage dans les studios de France Info, le fraîchement sacré champion du monde a donc réagi aux rumeurs de son arrivée chez l'actuel leader de Ligue 1.


"Je n'ai jamais demandé au Paris Saint-Germain de payer mes impôts. C'est totalement faux. Je n'aime pas trop parler de ce sujet mais vu que vous m'en parlez, je vais en parler. Je paie tous mes impôts en France, et sur tous mes revenus. On a annoncé différentes choses, mais le plus important pour moi, c'était de savoir où je pouvais donner le meilleur de moi-même, poursuivre ma progression.

Et j'ai choisi le PSG, tout naturellement. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a des négociations. Et tout ce que j'ai fait, même si beaucoup de choses dites sont fausses, je l'ai fait dans les règles. Ce qui me fait un peu rire, c'est que Mediapart, à la base, est un site qui dénonce les irrégularités dans le football. Mais tout ce que j'ai fait est en règle, donc je ne comprends pas".


Souhaitons au Paris Saint-Germain et à ​Kylian Mbappé que ce début "d'affaire" ne vienne pas perturber la suite de leur saison.