​Depuis son arrivée à​ Manchester United lors du mercato hivernal, Alexis Sanchez est loin d'avoir marqué les esprits. A l'image de son équipe, l'international Chilien est en difficulté, et ne parvient pas à utiliser ses caractéristiques pour faire la différence. Ce constat n'échappe pas à Paul Scholes, et ce dernier n'hésite pas à remettre en cause le recrutement du Sud-américain. 

En vingt-cinq rencontres sous le maillot des Red Devils, l'ancien joueur d'Arsenal totalise seulement quatre réalisations, une statistique famélique pour un buteur de son statut. Au-delà des statistiques, ​Sanchez donne l'impression d'avoir perdu ce qui faisait autrefois l'efficacité de son jeu. 


Prévisible dans ses dribbles et dans ses tentatives, il privilégie trop souvent la solution individuelle, et l'accumulation de mauvais choix semble avoir provoqué une perte de confiance chez lui. 

Au micro d'ESPN FC, Paul Scholes a tout simplement estimé que le joueur le mieux payé de Premier League n'a pas l'étoffe d'un joueur de ​Manchester United


"Je sais qu'il a des qualités et qu'il a été un bon joueur, mais je ne l'ai jamais vu comme un joueur de United. Je le voyais un peu égoïste, quelqu'un qui jouait pour lui-même parfois. Je ne pensais pas qu'il était un joueur dont nous avions besoin. Comment pourrions-nous être en mesure de nous débarrasser de lui maintenant qu'il gagne ce salaire ? On a l'impression qu'on l'a recruté juste pour empêcher sa signature à Manchester City."


Une analyse sévère, mais pas dénuée de sens.