​Récemment élu 6ème patron le plus admiré des français, Jacques-Henri Eyraud en profite pour se comparer à Jean-Michel Aulas.


Comme quoi, on peut très régulièrement rentrer en conflit avec un concurrent direct, notamment sur les réseaux sociaux, et pour autant avoir un immense respect pour son adversaire. 

En effet, alors que sa cote de popularité est à son apogée, le président de l'​Olympique de Marseille a fait preuve d'une grande humilité lorsqu'il a été comparé à Jean-Michel Aulas et Nasser Al Khelaifi par le journaliste de La Provence 


"À travers moi, c’est évidemment l’Olympique de Marseille que l’on récompense. Je ne m’y trompe absolument pas. C’est un club qui véhicule des valeurs positives, dans lequel les Français se reconnaissent. Je consacre toute mon énergie à le servir au mieux, en restant fidèle à son ADN, tout en basculant son organisation dans le XXIe siècle. Mais quand j’aurai le dixième du palmarès de Jean-Michel Aulas, on en reparlera" 


Pour rappel, lorsque que le parisien a pris le contrôle de l'OM en 2016, Jean-Michel Aulas avait déjà pris le contrôle de l'​Olympique Lyonnais depuis 1987. Une longévité qui lui a permis de glaner 7 titres de champions de France, 7 trophées des Champions, 2 Coupe de France et 1 Coupe de Ligue. 


De son côté, Jacques-Henri Eyraud court toujours derrière son premier titre pour définitivement lancer son "Champions Project".