​Au lendemain de sa troisième victoire consécutive avec le Real Madrid en ​​Ligue des Champions, Zinedine Zidane a mis en émoi la planète football en annonçant sa démission. Mais, le choc aurait pu avoir lieu plus tôt...


Selon Marca, dans son édition du jour, le technicien français avait en effet présenté sa démission au ​Real Madrid au mois de janvier. Il faut dire qu'au sortir de la défaite de la Maison Blanche face à Villarreal, le 14 janvier dernier, les Madrilènes avaient déjà dit adieu au titre en ​Liga en comptant seize points de retard sur leur rival barcelonais. La situation se dégradait même dix jours plus tard avec l'élimination précoce en Coupe du Roi. 


Les critiques pleuvaient alors sur Madrid et Zinedine Zidane aurait eu l'impression que son discours ne passait plus auprès de ses joueurs, qu'il avait du mal à motiver ses troupes lors des rencontres moins prestigieuses.

Cependant, épaulé par le directeur général du club, José Ángel Sánchez, Florentino Perez a trouvé les mots pour retenir le Français et le convaincre qu'il était toujours l'homme de la situation. A juste titre puisque quatre mois plus tard, ZZ hissait le ​Real Madrid sur le toit de l'Europe. 


Malheureusement pour l'état-major madrilène ils n'ont, par la suite, pas réussi à récidiver et Julen Lopetegui prendra les commandes de Madrid. S'il avait alors motivé son choix par le désir de faire une longue pause, ZZ serait désormais prêt à reprendre du service bientôt. Son nom circule fortement du côté de ​Manchester United.