​Depuis le rachat du Paris Saint-Germain en 2011, la ​Ligue 1 est de plus en plus attractive. Avec des joueurs comme Neymar, Falcao, ou encore Luis Guztavo, notre championnat fait envie aux joueurs mais aussi aux investisseurs.


Depuis que le groupe QSI a fait l'acquisition du club de la capitale française, l'AS Monaco et l'Olympique de Marseille ont été rachetés par de riches investisseurs. Après le LOSC qui a failli être racheté par de riches asiatiques, c'est l'ASSE qui fait l'objet de spéculations autour d'un éventuel rachat du club.

Cela fait maintenant de nombreux mois que les deux présidents de l'​AS Saint-Étienne Roland Romeyer et Bernard Caïazzo parlent de vendre le club. Il y a six mois, le groupe américain Peak6 Investissement s'était positionné sur le dossier mais les négociations n'ont pas abouti. Aujourd'hui, d'après le journal l'Equipe, c'est un particulier, membre de l'une des dix familles les plus riches des Emirats Arabes Unis  qui aimerait acquérir le club.

Le riche investisseur s'était aligné au prix de 50 millions exigé par les actuels propriétaires du club. Cependant, l'augmentation considérable des droits TV a conduit les dirigeants stéphanois a revoir leur prix à la hausse. 


Le nouveau prix du club serait désormais de 75 millions d'euros. Le prétendant a donc proposé 55 millions d'euros et a promis d'investir 100 millions dès sa première saison au club. Si ce dossier échoue, le richissime Emirati devrait se diriger vers l'Espagne et la Liga.