Tandis que du côté de la Principauté, le doute plane sur la durée de l'engagement de Dimitri Rybolovlev avec l'​AS Monaco, du côté de Paris, Qatar Sports Investments semble installé pour un bon moment.


C'est en tout cas la tendance dévoilée par Wansquare qui annonce que QSI vient d'injecter la somme de 316 millions d'euros dans les caisses du PSG. Cette décision viendrait faire écho à celle de l'UEFA de remettre sous surveillance les comptes du club de la capitale dans le cadre du fair-play financier.

Un rebondissement qui a fortement agacé le ​Paris Saint-Germain d'autant plus que le club a accédé aux requêtes de l'UEFA en vendant cet été pour 65 millions d'euros et qui a aussi connu une décote de près de 50 millions d’euros de certains de ses contrats de sponsoring. 


Avec cette augmentation du capital à 316 millions d'euros, le club espère se protéger d’éventuelles sanctions qui pourraient être prises contre lui. Rappelons que l'enquête de l'UEFA contre l'écurie francilienne avait été ouverte à la suite des ​transferts du crack brésilien, ​Neymar (pour 222 millions d'euros) et du prodige français, ​Kylian Mbappé (montage financier de 180 millions d'euros).