​En rejoignant le Paris Saint-Germain lors de l'été 2017, Neymar a permis à un employé du ​FC Barcelone de toucher un joli chèque.


Visiblement, le ​transfert de Neymar au PSG n'a pas fait que des malheureux au ​Barça. Effectivement, dans l'opération, un employé s'en serait mis plein les poches. Selon la radio catalane, SER Catalunya, André Cury, salarié du Barça, a touché 6,6 millions d’euros grâce à cette transaction. 


L’intéressé, chargé de s’occuper du marché sud-américain et homme de confiance de la star brésilienne lors de son arrivée en Espagne en 2013, avait négocié le paiement d’une commission de 3% sur le futur transfert du joueur avec l’ancien président, Sandro Rosell.

Lorsque le ​PSG a dégainé 222 millions d'euros à l'été 2017 pour recruter le Brésilien, l'homme est allé tout bonnement réclamer son dû. Si le FC Barcelone a dans un premier temps, tenté par tous les moyens, d'éviter de payer l'addition, il aurait été contraint par l'accord qui existait entre Sandro Rosell et Cury, conclu en 2012 lors des négociations pour l'arrivée de Neymar un an plus tard. 


Enfin, toujours selon la même source, André Cury aurait tenté de convaincre ​Neymar de ne pas céder aux avances du Paris Saint-Germain. L'histoire semble donc des plus étranges... d'autant plus que Cury est aujourd'hui, toujours employé au Barça.