​Légende africaine vivante et actuel président du Libéria, Georges Weah a remis le couvert lors l'un match officiel opposant le Libéria au Nigéria (1-2). Retour sur un match pas comme les autres. 


Peu importe son âge, l'ancien joueur du PSG garde toujours cet amour pour le ballon rond. L'international libérien vainqueur du Ballon d'Or en 1995 après une saison exceptionnelle avec l'effectif parisien s'est reconverti dans la politique. Après plusieurs échecs aux élections de son pays, il a été élu président de la République le 22 janvier dernier. 

Homme apprécié de tous pour son abnégation et ses initiatives sur et en dehors des terrains, Georges Weah a donné un dernier récital sur le terrain lors d'une opposition amicale. A plus de 51 ans et certes avec quelques kilos en trop, l'ancien milanais n'a rien perdu de sa technique et de sa vision de jeu. 


Après 79 minutes passées sur le carré vert, Weah a eu le droit à une dernière ovation. Signe que personne ne l'a oublié. Pour le remercier de tous ses services, la Fédération Libérienne a décidé en son honneur de retirer le numéro 14.