L'Allemagne sort d'une ​Coupe du Monde terrible dont elle a encore du mal à se remettre. Éliminée dès la phase de poules suite à une défaite face à la Corée du Sud, la Mannschaft, annoncée favorite, sort du Mondial avec seulement trois petits points. La portée de cet échec n'est pas encore totalement cernée, il vient cependant d'avoir une conséquence directe sur la carrière de Mesut Özil.


Dans un long communiqué publié sur son compte Twitter,  le milieu ​d'Arsenal annonce renoncer à reporter le maillot de la Mannschaft. La raison, le racisme qu'il subit suite à l'élimination mais aussi face aux polémiques datant d'avant la compétition. 

Quelques semaines avant son départ pour la Russie, le joueur d'origine turque avait été l'objet de fortes critiques jusqu'à être questionné, par une frange de la population, sur sa "loyauté" envers l'Allemagne après une photo publiée avec le président turc Erdogan. Ses performances décevantes sur le terrain ont été l'occasion pour l'extrême droite allemande d'en rajouter une couche et de lancer la campagne twitter : "Ohne Özil hätten wir gewonnen!" (Sans Özil nous aurions gagné ndlr). Sur les attaques liées à sa double nationalité il déclare :


"Mes amis Lukas Podolski et Miroslav Klose ne sont jamais dénommés allemand-polonais, alors pourquoi suis-je allemand-turc? Est-ce parce que c'est la Turquie? Est-ce parce que je suis musulman? Je pense que cela pose une question importante"


Le joueur en veut également à la Fédération puisqu'il déclare dans son communiqué


"Le traitement que j'ai reçu de la part de la fédération ne me donne plus envie de porter le maillot allemand. Je ne jouerai plus tant que j'aurai ce sentiment de racisme et de manque de respect" et plus loin "Je ne serai plus le bouc émissaire du président Grindel à cause de son incompétence et de son incapacité à faire son job correctement. Je sais qu’il ne voulait plus de moi dans l’équipe après la polémique liée à la photo..."


À l'image d'un Léo Messi en 2016, Mesut Özil reviendra peut-être sur sa décision. Ce qui est sûr, c'est que tous supporters de football ne peut que déplorer le racisme subi par cet immense joueur qui a beaucoup apporté à la sélection allemande et lui a prouvé maintes fois son amour. Il est vraiment triste de le voir fermer cette page de sa carrière pour ces raisons et de cette manière.