​Le ​Paris Saint-Germain se devait de répondre aux attentes de l'UEFA. Pour cela, le club de la capitale a pu compter sur Antero Henrique. Le directeur sportif parisien n'a pas lésiné sur les moyens pour vendre plusieurs éléments. En empochant près de 91 millions d'euros, il a clairement pu enlever une épine du pied à la direction parisienne. 


Antero Henrique a parfaitement réussi son travail lors de ces six derniers mois. Le directeur sportif parisien savait bien que le club de la capitale était dans le viseur de l'UEFA. Pour cela, les dirigeants franciliens se sont rapidement mis en tête de vendre plusieurs éléments. En quelques mois, le directeur sportif aura permis au ​PSG d'empocher près de 91 millions d'euros.


Comme nous le rappelle L'Equipe, tout a commencé au mois de janvier dernier. Barré par une trop forte concurrence, Lucas Moura était envoyé du côté de Tottenham pour un montant avoisinant les 28 millions d'euros. Ensuite, le club de la capitale a dû attendre le mois de juin pour poursuivre son opération dégraissage. 

Tout d'abord, Odsonne Edouard était cédé définitivement du côté du Celtic Glasgow pour 10 millions d'euros. Dans la foulée, Javier Pastore choisissait de rejoindre l'AS Roma (24 millions d'euros). Enfin, deux nouvelles officialisations devraient voir le jour très prochainement. 


Comme pressenti depuis plusieurs semaines, Yuri Berchiche devrait s'engager avec l'Athletic Bilbao (24 millions d'euros). Enfin, Jonathan Ikoné pourrait lui poursuivre sa carrière du côté du LOSC (5 millions d'euros). Un dégraissage qui devrait permettre au club de la capitale de se renforcer considérablement lors des deux prochains mois.