DAEGU, South Korea - MAY 28:  Lee Seung-Woo of South Korea controls the ball during the international friendly match between South Korea and Honduras at Daegu World Cup Stadium on May 28, 2018 in Daegu, South Korea.  (Photo by Chung Sung-Jun/Getty Images)

PÉPITES : Les 10 joueurs inconnus à suivre pendant la Coupe du Monde

Il ne reste plus que 16 jours avant que la Coupe du Monde ne démarre enfin. À cette occasion, 101 Great Goals a dressé la liste de 10 joueurs qui pourraient se révéler lors du prochain Mondial. 

10. Mohammad Al-Sahlawi - Arabie Saoudite

Cet attaquant de 31 ans sera la principale arme offensive de l'Arabie Saoudite durant la Coupe du Monde. Le joueur qui évolue à Al-Nasr a déjà inscrit 28 buts en 38 sélections et a été un des grands artisans de la qualification de son pays, puisqu'il a marqué à 16 reprises en 14 matchs lors des phases de qualifications. Il s'agira également de son premier Mondial avec la sélection dont il a porté la première fois les couleurs en 2015.

9. Lee Seung-Woo - Corée du Sud

Les fans du FC Barcelone reconnaîtront peut être ce nom puisqu'il avait quitté son pays pour rejoindre la Catalogne à l'âge de 13 ans. L'été dernier, il a finalement décidé de rejoindre l'Hellas Vérone pour avoir du temps de jeu et gagner sa place pour la Coupe du Monde. Appelé dans la liste élargie du sélectionneur coréen, il a honoré hier sa première sélection et a même été titularisé. Auteur d'une passe décisive dans la victoire 2-0 face au Honduras le jeune joueur de 20 ans semble bien parti pour intégrer définitivement l'équipe nationale.

8. Sardar Azmoun - Iran

C'est la nouvelle star du football iranien ! Parti à 18 ans pour rejoindre la Russie et le Rubin Kazan, cet attaquant s'était révélé lorsqu'il évoluait au FK Rostov où il a joué la Ligue des Champions lors de la saison 2016/2017. Agé de 23 ans, il a déjà marqué 23 buts en 31 sélections. Une bonne Coupe du Monde cet été pourrait lui permettre de rejoindre un championnat plus huppé et de marcher sur les traces d'Ali Karimi, Ali Daei ou encore Javad Nekounam.

7. Ante Rebić - Croatie

Déjà présent au Brésil il y a quatre ans, l'ailier croate de 24 ans espère permettre à son équipe de passer les phases de poules cette fois-ci. Rebić sort d'une bonne saison avec l'Eintracht Francfort où il s'est fait récemment remarqué après son doublé en finale de Coupe d'Allemagne face au Bayern Munich (victoire 3-1). Déjà bien armé offensivement avec Mandžukić, Perišić, Kalinić, Pjaca et Kramarić, l'ancien joueur de la Fiorentina aura lui aussi son mot à dire au sein de cette sélection.

6. Karol Linetty - Pologne

Le milieu de la Sampdoria sort d'une belle saison et la Pologne compte sur lui pour ce Mondial afin qu'il les amènent le plus loin possible. Le joueur de 23 ans a pris une nouvelle dimension cette saison et une bonne Coupe du Monde pourrait lui ouvrir les portes de très bons clubs européens. Capable de s'adapter à tous les poste au milieu de terrain, le joueur formé au Lech Poznań sera l'un des joueurs à suivre de cette sélection polonaise.

5. Amine Harit - Maroc

Champion d'Europe avec l'équipe de France des moins de 19 ans en 2016, Amine Harit a finalement opté pour la sélection marocaine. Il participera donc cet été au Mondial avec les Lions de l'Atlas, avec qui il a effectué sa première apparition en octobre 2017. Arrivé à Schalke 04 l'été dernier, il a réalisé une bonne saison avec le club allemand avec une deuxième place acquise en Bundesliga. Le Maroc espère le voir continuer sur cette voie-là pendant le Mondial.

4. Pione Sisto - Danemark

Les fans de Football Manager connaissent déjà sûrement ce joueur mais les défenseurs s'en souviennent également. Cet ailier virevoltant vient de réaliser une très belle saison avec le Celta Vigo où il a distribué 10 passes décisives cette saison. Avec Christian Eriksen, ils seront les deux joueurs dont devront se méfier les Bleus s'ils ne veulent pas se faire surprendre. Le joueur de 23 ans pourrait être l'une des révélations du prochain Mondial en cas de bon parcours des danois.

3. André Silva - Portugal

S'il n'est pas vraiment inconnu du grand public après son transfert retentissant au Milan AC en juillet dernier, André Silva a connu une saison compliquée en Italie. Ce qui n'est pas le cas en sélection puisqu'il a déjà inscrit 12 buts en 21 apparitions. Auteur d'un but lundi face à la Tunisie (2-2), le sélectionneur Fernando Santos sait qu'il peut compter sur l'un des protégés de Cristiano Ronaldo, pour faire rêver une nouvelle fois les portugais après la victoire lors de l'Euro 2016.

2. Rodrigo Bentancur - Uruguay

Transféré de Boca Juniors à la Juventus pour plus de 10 millions d'euros lors du dernier mercato estival, Bentancur a réalisé une première saison prometteuse. Il a déjà participé à 27 matchs toutes compétitions confondues avec le club de Turin cette année. Le milieu de terrain aura l'occasion de prouver tout son talent aux yeux du monde dès le mois de juin, et espère pouvoir faire aussi bien que la génération de 2010 qui avait fini à la 4ème en Afrique du Sud.

1. Hirving Lozano - Mexique

Il sera l'un des joueurs à suivre lors de cette Coupe du Monde. Cette compétition pourrait être un tournant dans la carrière du mexicain de 22 ans, après sa saison exceptionnelle au PSV Eindhoven. Pour sa première année sur le continent européen, il a inscrit 17 buts et délivré 11 passes décisives en 29 matchs de championnat. À lui de confirmer maintenant qu'il est déjà prêt pour le très haut niveau et ainsi se révéler comme une des nouvelles attractions du football international.

Tous ces joueurs ne manque pas de talent et les sélections espèrent compter sur eux pour remplir leurs objectifs et faire rêver leur nation. Premier élément de réponse le 14 juin prochain pour le grand début du Mondial en Russie.