​Le feuilleton Neymar continue. Après les déclarations du président du ​Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, affirmant que ​le Brésilien sera parisien à "2000%" la saison prochaine, le quotidien sportif barcelonais, Mundo Deportivo, vient contredire cette affirmation en révélant qu'un accord entre le joueur et le Real Madrid aurait d'ores et déjà été trouvé.


Le quotidien rapporte les informations de Carles Fit, journaliste d'ARA, un quotidien catalan. Selon lui, le joueur et le club merengue auraient déjà convenu des modalités du contrat liant les deux parties et seraient en attente d'un accord entre les clubs pour clore le transfert dès l'ouverture du ​mercato. Ce dernier affirme même que l'accord aurait en réalité déjà été fixé depuis la double confrontation en huitième de finale de ​Ligue des champions, au mois de mars dernier.

Florentino Pérez, président légendaire du Real Madrid, n'attend plus qu'une ouverture de la part des dirigeants parisiens et que ces derniers fixent le prix de leur star. Pérez a également fait comprendre qu'il était prêt à payer le prix fort, Carles Fit parle, en effet, d'une somme qui pulvériserait le record établi par le ​PSG pour ce même joueur (222 millions d'euros).


Problème, les dirigeants parisiens l'ont souvent répété, ils ne sont pas prêts à vendre le génie brésilien, du moins pas la saison prochaine. Samedi dernier, Al-Khelaïfi avait chargé les médias espagnols les accusant de colporter la moindre rumeur sur le joueur pour déstabiliser le club. 

​​Force est de constater que cette fois-ci la rumeur vient d'un média barcelonais et que l'on ne peut s'empêcher de penser que dans les coulisses du ​Paris Saint-Germain, le dossier Neymar doit en crisper plus d'un. Hasard ou non, le club a autorisé Neymar a rentré au Brésil et ne sera donc pas présent pour le dernier match de la saison face à Caen.


"Sa non disponibilité pour le match à Caen justifie qu’il a été autorisé à partir au Brésil ce soir pour poursuivre son programme de reprise, comme c’était prévu à l’avance et organisé par les staffs médicaux du Paris Saint-Germain et de la sélection brésilienne", explique le club parisien sur son site officiel.


En pleine course contre la montre pour arriver en forme pour la ​Coupe du Monde, Neymar va en plus devoir gérer la pression des rumeurs de son transfert. Pour rappel, le ​mercato ouvre officiellement le 9 juin prochain alors que le Mondial débute le 14 juin.