​Grandement courtisé par le FC Barcelone, Antoine Griezmann n'a toujours pas évoqué ses intentions pour l'avenir. Et du côté de l'Atletico, on prie pour qu'il reste.


Partira-t-il ou restera-t-il ? Depuis quelques semaines, le nom d'Antoine Griezmann est sur toutes les lèvres à Madrid... et Barcelone. ​Annoncé avec insistance au Barça pour le prochain ​mercato, l'attaquant international français est au coeur d'une véritable lutte. Car si le club catalan veut l'intégrer à son attaque de feu, ​l'Atletico ne compte pas vendre son meilleur joueur.

Et ce n'est pas sa performance contre l'​OM mercredi soir, qui fera changer d'avis les Colchoneros. Fort de son doublé, "Grizi" a permis au club madrilène de remporter l'Europa League. Les grands joueurs brillent dans les grandes matchs, ce qu'a su faire le Mâconnais. Un "top player" que ses coéquipiers veulent garder près d'eux, à l'image de Gabi. 


"Il a démontré aujourd'hui qu'il était pleinement concentré sur l'Atletico et j'espère qu'il sera encore avec nous l'année prochaine. Bien-sûr, cette victoire pourrait le convaincre de rester, surtout avec la manière avec laquelle nous l'avons acquise. Il a, comme souvent, été décisif" déclarait le milieu espagnol et dernier buteur de la partie, sur BeIN Sports, après le match.


  • Griezmann : "Ce n'est pas le moment de parler de cela"

L'Atletico a donc décidé de faire front pour tenter de conserver son étoile. Mais Griezmann lui-même n'a pas voulu évoquer son avenir, une fois la rencontre terminée. 


"​Ce n'est pas le moment de parler de mon avenir, mais plutôt de célébrer le titre avec ma famille, mes amis et les supporters. C'était un rêve de gagner un titre avec l'Atleti. Je me suis dit que mon tour était venu" a-t-il simplement confié en conférence de presse d'après-match.


L'heure est donc à la célébration, la patience est donc de mise pour connaitre l'avenir du tricolore. Une décision devrait normalement être prise avant le début de la ​Coupe du Monde.