Alors que son équipe va disputer l'un des matchs les plus importants de la saison, Frank McCourt a déjà annoncé les grandes lignes du mercato d'été de l'Olympique de Marseille.


Jour J pour l'Olympique de Marseille ! Ce mercredi, les hommes de Rudi Garcia affrontent en effet l'Atlético de Madrid d'Antoine Griezmann au Groupama Stadium pour le compte d​la finale de Ligue Europa. Point d'orgue d'une saison très aboutie pour l'écurie phocéenne - avant de tenter de décrocher une placen ​Champions League lors de l'ultime journée de Ligue 1, samedi.

Mais quelle que soit l'issue de ces deux dernières rencontres, il ne sera pas usurpé de dire que l'actuel quatrième du championnat de France a pleinement réussi son exercice 2017-2018. De quoi donner davantage de crédibilité au Champions Project initié par Frank McCourt après son arrivée aux manettes, en octobre 2016.

Depuis, l'homme d'affaires américain et son équipe dirigeante étudient donc les meilleurs coups à faire pendant ​la période des transferts, afin de renforcer un effectif déjà très compétitif. La prochaine intersaison ne fera donc pas exception à la règle : Marseille va recruter intelligemment, pas au-delà de ses moyens, pour rester avant tout dans les clous du fair-play financier.

Une ligne de conduite importante pour le propriétaire de l'OM, qui a un peu dévoilé les intentions du futur mercato d'été du club olympien dans Les Echos.


"​Le rythme de déroulement du projet n’est pas lié aux résultats. Bien entendu, ces bonnes performances font une grosse différence parce qu’ils crédibilisent le projet. Cela rend confiant. Ceci dit, nous maintenons notre vision long terme et notre plan initial. Est-ce à dire que je n’envisage pas de gros transferts pour renforcer l’équipe lors du prochain mercato estival ?

Je ne dis pas cela ! Je ne souhaite pas faire de commentaires sur les transferts. J’ai des gens responsables qui s’en occupent, Jacques-Henri Eyraud, Andoni Zubizarreta, et Rudi Garcia. À eux de faire des recommandations. Après, on voit quel investissement nous pouvons consentir".


À demi-mot, Frank McCourt avoue tout de mêmque les deux dernières parties de Marseille vont forcément influer sur le montant total déboursé pendant le marché. Début de réponse ce soir.