L'ASSE pourrait être racheté par des investisseurs américains. Si cela se concrétise, les nouveaux propriétaires auraient pensé à Arsène Wenger pour faire partie du projet.


À quoi va ressembler l'AS Saint-Etienne dans les années à venir ? Alors que les Verts espèrent toujours décrocher une place pour l'Europe lors de la dernière journée de championnat, l'actualité principale n'est pas là. 


En effet, L'Équipe a révélé que des discussions avaient été entamées entre le duo de présidents Roland Romeyer-Bernard Caïazzo et des investisseurs américains même si pour le moment cela reste au stade du projet.


Mais selon les premières informations, leur ambition serait grande et le groupe disposerait d'une surface financière supérieure à celle de Franck McCourt et son "OM Champions Project". 

Jérôme de Bontin, un homme d'affaires, ancien de l'AS Monaco serait le lien entre l'investisseur américain qui veut rester dans l'anonymat pour le moment et les dirigeants stéphanois.

Mais cet homme d'affaires aurait déjà de grands projets pour le club. Sur son compte Twitter, Nabil Djellit, journaliste, annonce qu'il aurait approché Arsène Wenger et Claude Puel pour faire partie du nouveau ASSE version américaine. 

Tout ceci reste encore vague, puisque le rachat du club est loin d'être encore bouclé. Si ​​Arsène Wenger va conclure son aventure avec Arsenal, rien ne dit que le coach français pourrait accepter la proposition. Affaire à suivre.