​Entraîneur est un dur métier, mais l'être au Real Madrid l'est encore plus. Zinédine Zidane doit en effet gérer un effectif composé d'une pléiade de stars et lorsqu'elles sont toutes dans une forme éblouissante, le Français a de quoi avoir la migraine.


Hier soir, pour son dernier match au Santiago Bernabeu de la saison, ​le Real Madrid a étrillé le Celta Vigo (6-0). Un homme a fait parler la poudre, Gareth Bale. Le récent papa d'un troisième enfant, a inscrit un doublé et a régalé les Socios madrilènes. 


Moins en vue ces derniers temps, il a parfaitement su saisir la chance offerte par son coach et ce dernier, s'il peut se féliciter de son choix, a désormais une bonne raison d'avoir la migraine alors que se profile le 26 mai prochain, la finale de la Ligue des Champions.

Interrogé à l'issue de la rencontre, Zinédine Zidane s'est montré élogieux envers Bale et a avoué qu'il aurait quelques maux de tête au moment de composer son onze de départ à Kiev.


"Je suis très content pour Bale, par rapport à ce qu’il a fait aujourd’hui et à ce qu’il représente. L’important pour Kiev, c’est que nous arrivions tous dans une forme optimale. D’un groupe de 24, je devrais en choisir onze. Je vais me faire mal à la tête pour choisir un onze pour la finale"


Un mal pour un bien pourrait-on dire alors que les Madrilènes essaieront de décrocher le Graal pour la troisième année consécutive.