​En cette fin de saison, la fatigue se fait sentir dans les rangs Marseillais. En tant qu'équipe française ayant disputé le plus grand nombre de rencontres officielles cette saison, l'Olympique de Marseille est à bout de souffle. Les forces laissées lors des batailles européennes ont coûté cher aux Phocéens, qui ont laissé des points en route en Ligue 1, au point de voir Lyon revenir dans la course au podium. 


Si l'effectif Olympien est composé de joueurs de qualité, il n'est pas assez fourni. Conscient du manque de profondeur de leur groupe professionnel, les dirigeants du club se penchent dès maintenant sur le renforcement des secteurs de jeu déficitaires, la défense centrale et l'entrejeu. C'est ainsi que depuis plusieurs semaines, Andoni Zubizarreta suit avec insistance les performances de deux joueurs du FC Nantes : ​le défenseur brésilien Diego Carlos, et le ​milieu relayeur Valentin Rongier.

Les deux Canaris se dévoilent au plus haut niveau cette saison, et sont des hommes de base de l'équipe dirigée par Claudio Ranieri. Pour s'attacher leurs services, l'OM devra passer à la table des négociations avec Waldemar Kita, le président du FCN, qui n'a pas l'air décidé à laisser ses joueurs partir aussi facilement. Interrogé par Presse-Océan, Kita annonce que le onze-type Nantais ne devrait pas être décimé.


"Oui, il y aura des départs, il faut s'y préparer. On travaille dessus très sérieusement, mais il n'y aura pas beaucoup de départs de titulaires. Sala, Rongier, Carlos ? Non, je n'ai pas de demande, j'espère qu'ils vont rester. Diego Carlos, on a fait un gros effort, il a re-signé. Idem pour Rongier. Il est très important qu'il reste, c'est un futur capitaine. Il s'exprime bien, défend bien, adore Nantes et est reconnaissant." 


Reste à savoir si Marseille passera finalement à l'action, ou non.