Depuis quelques semaines, le FC Barcelone tremble pour l'avenir de son défenseur en vogue : Samuel Umtiti. Brillant depuis le début de la saison, l'ancien Lyonnais s'est définitivement imposé comme un membre incontournable du onze d'Ernesto Valverde. Mais alors qu'il ne dispose d'une clause libératoire de seulement 60 millions d'euros, ​le cas Umtiti inquiète les Catalans.

D'autant plus que s'il souhaite continuer l'aventure chez les Blaugranas, ​le natif de Yaoundé a de grandes exigences salariales, trop élevées même aux yeux de ses dirigeants. En clair, il réclame un salaire de neuf millions d'euros annuels, soit ce que lui propose Manchester United. Un désaccord et le semblant d'un début de cassure entre les deux parties. ​Ce qui s'est d'ailleurs ressenti sur les récentes performances de l'arrière central.


  • ​Le Barça a pris une grande décision 

Si les médias annonçaient récemment que le Barça s'était résigné à prolonger sa star, ​ouvrant la porte à Clément Lenglet, il ne devrait finalement rien en être. En effet, Mundo Deportivo annonce ce vendredi que les Catalans ont accéléré pour prolonger Umtiti avant le début de la Coupe du Monde. En clair, le gaucher sera augmenté, et sa clause libératoire passera de 60 à 250 millions d'euros. 

Une belle manière de mettre fin au suspense et de sécuriser son avenir.