La première saison d'Ousmane Dembélé​ sous les couleurs du FC Barcelone prend une triste tournure. Les débuts de l'ex-Rennais avaient déjà été manqués en raison d'une blessure à la cuisse gauche qui l'avait éloigné des terrains pendant près de quatre mois. 


À son retour au mois de janvier, son entraîneur, l'Espagnol Ernesto Valverde, lui avait annoncé qu'il retrouverait "petit à petit du temps de jeu"Agacé par le manque de professionnalisme de l'international tricolore et une hygiène de vie loin d'être exemplaire, Valverde lui a de moins en moins fait confiance. 


Les relations entre les deux hommes se sont automatiquement refroidies et se sont même ternies à en croire les révélations fracassantes d'Adrian Romero, journaliste basé à Barcelone et contributeur pour le média espagnol SPORT. Il rapporte qu'une altercation serait survenue entre les deux hommes sur fond d'insultes racistes de la part de l'entraineur des Blaugrana. 


En effet, le journaliste raconte via son compte Twitter qu'une "source interne au Barça a révélé que Dembélé et Valverde ont eu un conflit aujourd'hui à l'entrainement et en seraient venus aux mains. Apparemment, Valverde aurait proféré des insultes racistes à Dembélé. Luis Suarez a dû intervenir pour les arrêter".

Une information qui pourrait faire l'effet d'une bombe, si elle est vraie... Aucun autre média ne l'a encore confirmée. De son côté, Fred Hermel, consultant RMC, spécialiste de la Liga et basé en Espagne, a, pour sa part, affirmé à l'antenne hier soir qu'il s'agissait d'une "invention pure et simple".

​​S'agit-il d'une mauvaise source ou bien d'une tentative de déstabilisation au sein du Barça. On attend d'en savoir plus alors que l'entraineur Culé est déjà sur la selette depuis l'élimination catalane en Ligue des Champions.