Alors que la fin de saison devrait aussi être celle de son aventure au Paris Saint-Germain, Unai Emery a déjà assuré ses arrières en faisant un appel du pied à au moins un club de Liga.   


"Nous n’avons pas parlé en profondeur de l’avenir, de la saison prochaine. Nous allons pouvoir en parler plus en profondeur dans quelques semaines. On va voir ce qui est le mieux pour le club, pour moi. Nous allons voir quelle est la meilleure solution pour continuer à grandir".

"Je suis très content ici, je travaille avec toute ma passion pour le football. Les choses sont positives. Je suis très impliqué, j’ai toujours envie, je travaille à fond pour être toujours meilleur".


Unai Emery avait beau feindre d'y croirencore après le match du sacre du Paris Saint-Germain contre l'AS Monaco dimanch(7-1), il n'y a qu'une infime chance de le voir poursuivre son aventure dans le club dla capitale française la saison prochaine.

Si les rumeurs les plus insistantes se vérifient, ​Thomas Tuchel devrait lui succéder sur le banc de l'équipe championne de France. Alors, quel avenir pour le technicien espagnol ? La tendancest pour l'instant à un retour dans son pays natal, où le coach a notamment offert trois Ligues Europa de rang, au FC Séville.

Plus particulièrement encorà la Real Sociedad, l'institution qui l'a vu effectuer ses premiers pas en tant que footballeur professionnel. Questionné sur son avenir par l'EITBUnai Emery n'a pas écarté la possibilité de ce retour aux sources.


"Je crois dans ce projet du Paris Saint-Germain, je crois dans le projet de cette équipe, que ce soit avec ou sans moi. À part le logo et les supporters, tous les autres éléments peuvent changer. Tous. Mais c'est un projet très solide, avec son président et avec l'idée de grandir. Et avec mon projet individuel".

"Je suis très content ici. Mon développement personnel a aussi avancé dans ce club. On continue de grandir avec le PSG et cette croissance se base sur la patience et la solidité, avec pour ambition de vouloir continuer à grandir chaque année". 

"Quant à la rumeur qui m'envoie à la Real Sociedad, forcément, j’ai toujours une partie importante de mon cœur qui se trouvlà-bas, parce que c’est là où j’ai passé 10 ans, où j’ai grandi. Ce qu’on ne sait pas, c’est si un jour leur volonté correspondra avec ma volonté. Mais maintenant ou dans le futur, la Real m’a toujours plu".


Mais en attendant d'en savoir plus sur son avenir, l'entraîneur du PSG peut rester concentré sur son objectif de réaliser le triplé sur la scène nationale. Comme un baroud d'honneur...