Quatre jours après sa qualification au forceps face à la Juventus, le Real Madrid se déplaçait ce soir à Malaga, dans le cadre de la 32ème journée de Liga. 


Face à la lanterne rouge du championnat, les hommes de Zinédine Zidane ont tranquillement géré leur rencontre. La belle maîtrise collective affichée par les Merengue s'est concrétisée grâce à des buts d'Isco (29e), sur coup-franc, et de Casemiro (63e). La réduction de l'écart par Diego Rolan (90+1) dans les derniers instants est anecdotique.


Suite à cette victoire en terre Andalouse, l'écart avec l'Atletico Madrid, dauphin derrière le FC Barcelone, n'est plus que de 4 points. A 6 journées de la fin, le Real Madrid peut encore espérer rattraper son rival citadin. 


Voici les notes des Madridistas lors de cette rencontre. 


Keylor Navas - 5.5 : Très peu inquiété, le portier Costaricien aura vécu une soirée tranquille. Après la grosse boulette commise face à la Juventus, Navas n'a pas gambergé. Ses sorties ont été réussies, tout comme ses relances. 


Dani Carvajal - 6 : L'infatigable latéral Espagnol s'est contenté d'effectuer ses tâches défensives, tout en assurant ses transitions. Même si son apport offensif a été moindre, son match reste très satisfaisant. 


Jesus Vallejo - 6 : Associé à Varane mercredi face aux Bianconeri, le jeune défenseur s'était montré assez fébrile. Ce soir, grâce au retour de Sergio Ramos, Vallejo a affiché un tout autre visage. Serein dans ses relances et dans ses duels, il n'a commis aucune erreur. 

Sergio Ramos - 6.5 : Le capitaine Merengue a fait ce qu'il avait à faire. Contre une équipe de Malaga qui a vainement tenté de procéder en contre, Ramos s'est contenté de gérer le positionnement de sa défense, et de s'imposer quand il le fallait. 

Theo Hernandez - 5.5 : Une performance similaire à celle de Carvajal. Solide dans ses interventions, il a fait ce que Zidane attendait de lui. Difficile de lui reprocher son manque d'allant offensif lorsque l'on connaît son profil de pur défenseur. 

Casemiro - 6 : Comme à son habitude, le milieu Brésilien a contrôlé l'entre-jeu de son équipe. Ses nombreuses récupérations ont favorisé la domination territoriale des Merengue. Auteur du but du break, il a su se porter vers l'avant au moment opportun. Précieux. 


Isco - 7 : L'élément offensif le plus en vue ce soir. Positionné à gauche du milieu de terrain, Isco ne s'est pas contenté de jouer dans sa zone, et a une nouvelle fois apporté toute sa vision du jeu. Auteur d'un sublime coup-franc, puis d'une passe décisive tout en toucher, le créateur Espagnol aura fait l'étalage de toute sa palette. Remplacé par Mayoral (72e). 

Mateo Kovacic - 5.5 : Les matchs se suivent et se ressemblent pour le jeune Croate. Malgré un potentiel très intéressant, notamment au niveau technique, il se montre trop discret. Très propre et appliqué dans ses passes comme dans l'orientation du jeu, on attend de lui qu'il prenne davantage de risque. 


Marco Asensio - 5 : Peu en réussite, l'ailier gauche Espagnol a eu du mal à créer des différences dans son couloir, et a été plutôt bien muselé par la défense de Malaga. Remplacé par Ceballos (66e). 

Lucas Vazquez - 6 : Toujours en mouvement sur son aile droite, il a pris plusieurs fois de vitesse son défenseur adverse, parvenant à amener plusieurs centres dangereux. Egalement très impliqué lors des replis défensifs, Vazquez a fait son match, sans pour autant se montrer décisif. 


Karim Benzema - 6 : La performance du Français aurait pu être excellente s'il avait réussi à inscrire son nom au tableau d'affichage. Toujours en difficulté face au but, le tricolore est tout de même impliqué sur le second but de Casemiro, sur lequel il décale parfaitement Isco. Son activité dans le jeu est comme toujours à signaler, mais ce n'est pas ce que l'on attend de lui.