​Pour certains, la qualification du Real Madrid en demi-finales de la Ligue des Champions ne serait pas mérité. Très remonté, l'entraîneur Zinedine Zidane a mis les choses au clair. 


​Au terme d'un match fou, le Real Madrid a obtenu son billet pour les demies finales de la Ligue des Champions grâce à un penalty accordé dans les derniers instants aux Merengues face à la Juventus Turin. Cette décision fait beaucoup parler. Certains n'hésitent pas à dire que le club madrilène aurait les préférences des organisateurs. 


C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Johan Micoud sur le plateau de L'Équipe 21. "Chaque année c’est la même histoire avec le Real, on n’a qu’à leur donner le trophée dès le mois de septembre. Je suis dégoûté."

Une sortie qui n'a pas été au goût de l'entraîneur Zinedine Zidane.


L'international Français n'a pas caché son agacement ce samedi en conférence de presse. Il répond sèchement à ses détracteurs.

"C'est une honte quand on parle de vol"


"Je suis indigné. C’est une honte quand on parle de vol. C’est ce qui me déçoit. Je suis très déçu, très remonté, par ce qui se dit. Pas juste sur le penalty. On peut dire « penalty, pas penalty », chacun son interprétation. L’arbitre a décidé qu’il y avait penalty. Pour moi, il y avait penalty. Pour d’autres, il n’y avait pas penalty. 


Mais tout ce qu’on peut dire derrière, qu’on n’a qu’à nous donner la Ligue des champions au mois de septembre, qu’on n’a qu’à faire ceci ou cela… Mais voyons, il faut arrêter ! Ce n’est pas normal qu’on puisse donner une tribune à des gens qui disent des choses pareilles. Nous, on bosse, on travaille. On fait tout ça pour essayer d’être prêt, d’être bon. Quand on a dit qu’on a volé, je ne le supporte pas. "


Johann Micoud et Zizou ne passeront pas leurs vacances ensemble.