France Football dévoile ce mardi les coulisses des deux années difficiles passées par Hatem Ben Arfa au PSG. Pour rappel, l'attaquant français n'a plus porté le maillot parisien depuis le 5 avril 2017, soit depuis presque exactement un an. L'occasion donc pour l'hebdomadaire de revenir sur les épisodes qui ont amené le club parisien à se priver de son joueur recruté à l'été 2016.


Et selon FF, l'élément déclencheur est lié directement à Nasser Al-Khelaïfi. En effet, début avril 2017, à la sortie d'un entraînement, Hatem Ben Arfa s'est plaint directement à l'émir du Qatar de ne jamais pouvoir joindre Nasser. Humilié, Al-Khelaïfi a alors ensuite juré que Ben Arfa ne porterait plus jamais le maillot du PSG. On connaît la suite...


Par ailleurs, selon la même enquête, Ben Arfa envisagerait de fêter jeudi prochain les 1 an de son dernier match officiel en faisant livrer des pizzas dans le vestiaire...