​Après l'arrivée de Neymar l'été dernier, les dirigeants parisiens ont pu découvrir tout au long de la saison la personnalité particulière de son père très investi dans la carrière de son fils. En effet, Paris United révèle dans son livre ("Révélations d'une révolution") les nombreuses exigences demandées par ce dernier au PSG.


Ainsi, on apprend que le père de Neymar a notamment demandé la réintégration de Ben Arfa que son fils trouve excellent à l'entraînement, davantage de temps de jeu pour Lucas, la titularisation de Trapp dont la femme est brésilienne ou encore qu'on laisse les penaltys à son fils : "En début de saison lorsque les tensions naissaient, les proches d'Edinson Cavani indiquaient que ce dernier pourrait partir en 2018, alors que Neymar Senior soumettait régulièrement le nom de Coutinho au club, avec le replacement de Mbappé en pointe. Petit pêle-mêle de ses doléances : réintégrer Ben Arfa, que son fils trouve performant à l'entraînement, faire jouer Lucas plus souvent. Titulariser Trapp, qui possède une compagne brésilienne. Puis laisser les penaltys à son fils. Jugé fou par Antero Henrique, le père de la star est géré au quotidien par Zahavi. Il calme parfois le clan Neymar, qui prend trop de place, y compris dans l'esprit de la star", écrit Paris United dans son livre.