Le conseil de la Fifa était réuni à Bogota et Gianni Infantino a annoncé officiellement l'adoption de l'arbitrage vidéo pour la prochaine Coupe du Monde en Russie. 


Le Président de la  FIFA a déclaré à la presse : "Nous allons avoir le premier Mondial, en 2018, avec la VAR, cela a été approuvé, décidé, nous sommes bien sûr très contents de cette décision"

​​Après plusieurs débats, L'Ifab avait déjà validé cette révolution le 3 mars dernier et le conseil a aujourd'hui confirmé l'utilisation de l'arbitrage vidéo. 

Cette saison, la Serie A et la Bundesliga avaient déjà eu recours à l'arbitrage vidéo cette saison avec des résultats mitigés. La VAR avait également été testée en France cette saison, en Coupe de la Ligue. 


Le patron de la FIFA s'est défendu face aux arguments des sceptiques devant la presse:  "L'arbitrage vidéo ne va pas être la solution à tout dans le football, ce que l'on veut faire avec la VAR c'est éviter les erreurs retentissantes des arbitres".


Rendez-vous le 14 juin prochain pour le début du tournoi tant attendu.