​Le feuilleton de la fin de saison au Paris Saint-Germain va évidemment concerner l'identité du successeur d'Unaï Emery. Alors que les noms d'Antonio Conte, Luis Enrique, et Mauricio Pochettino sont le plus souvent évoqués, José Mourinho resterait un candidat crédible pour remplacer l'entraîneur Basque. 

La situation du Special One est loin d'être optimale à Manchester United. ​Piteusement éliminés de la Ligue des Champions par le FC Séville (0-0 ; 1-2), José Mourinho et les siens ont déçu par la faiblesse de leur jeu offensif. Malgré un effectif composé de joueurs reconnus pour leur talent (Martial, Sanchez, Lukaku, Mata, Rashford, Pogba...), l'entraîneur Portugais préfère miser sur un schéma tactique très défensif, où les seules opportunités offensives proviennent des déviations aériennes de Fellaini ou Lukaku. 


Excédés par les prestations indigentes de leur équipe en dépit des 340 millions € investis depuis l'arrivée de Mourinho sur le banc, les dirigeants des Red Devils commencent à douter de la capacité du Mou à faire passer un cap à Manchester United. 


De son côté, le Lusitanien ne semble pas décidé à se remettre en question et réclamerait davantage d'investissements lors du prochain mercato, afin de pouvoir rivaliser avec les meilleurs clubs européens (Real Madrid, FC Bayern, FC Barcelone). 

D'après le Mirror, cette situation pourrait se conclure par un bras de fer entre Mourinho et sa direction, dont le PSG pourrait profiter pour attirer le Portugais sur son banc. Difficile de prédire l'avenir de l'ex-entraîneur du Real Madrid, sous contrat avec son club actuel jusqu'en 2020.