​Devenu un joueur important de Tottenham ces dernières saisons, le joueur sud-coréen Heung-min Son pourrait voir sa carrière s'interrompre ces prochaines années en raison de la politique militaire sud-coréenne.


En effet, la Corée du Sud impose à chaque citoyen d'effectuer 21 mois de service militaire avant ses 28 ans, un devoir que n'a pas encore effectué l'attaquant des Spurs âgé de 25 ans. Ce dernier pourrait donc quitter prochainement Tottenham pendant presque deux ans pour remplir son obligation nationale, ce qui constituerait un énorme coup dur pour lui et son club.


Il existe toutefois un moyen de contourner cette loi militaire pour les sportifs de haut niveau. Ainsi, la Corée du Sud délivre une dérogation aux sportifs qui ont remporté une médaille dans une grande compétition internationale. La possibilité de voir la Corée du Sud terminer sur le podium du prochain Mondial étant très faible, Son devra donc accrocher une médaille lors des prochains Jeux asiatiques en Indonésie en août prochain pour pouvoir obtenir cette fameuse dérogation.

​​