​Partira ? Partira pas ? L'avenir de Neymar au PSG est sur toutes les langues actuellement, et les sons de cloches divergent. 


En Espagne, les médias en sont certains, le Brésilien quittera bel et bien la capitale française cet été. Reste à savoir où il posera ses valises. Si Mundo Deportivo annonce un retour au Barça, les quotidiens As et Marca​veulent croire en l'arrivée du génie au Real Madrid. Une rumeur qui persiste depuis maintenant de longues semaines.

Le mal-être de Neymar au PSG est palpable. Une élimination piteuse en huitièmes de finale de Ligue des Champions, les sifflets du Parc des Princes à quelques reprises, la gestion de sa blessure face à Marseille, les raisons sont là pour exiger un départ.


Évidemment à Paris, on ne l'entend pas de cette oreille. l'Auriverde est la pièce centrale du projet, le joyau de la couronne et un départ représenterait un véritable camouflet pour la direction et les investisseurs. L'éventualité d'un départ effraie tellement que l'émir du Qatar, Tamim ben Hamad Al Thani, se serait impliqué personnellement dans le dossier.

Une affaire d'État ? C'est en tout cas ce qu'affirme Mundo Deportivo. L'émir aurait donné carte blanche au président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, pour promettre monts et merveilles à Neymar. Sur la table, on retrouve donc un budget XXL pour le mercato d'été à venir. 


​Un des meilleurs gardiens du monde, un attaquant de classe internationale et surtout un entraineur confirmé et expérimenté, voilà au minimum les promesses de la direction parisienne. Tout sera fait pour que Neymar soit un candidat crédible au Ballon d'Or, et ce, dès 2019.


La vente de Neymar serait vécue comme un aveu de faiblesse de la part du Qatar, et son émir a donné comme consigne très claire de ne vendre le Brésilien sous aucun prétexte. Il est prêt à faire sauter la banque s'il le faut.