​A touché le fond, mais creuse encore.


Après avoir subi la plus grosse remontada de l'histoire de la Ligue des champions, recruté Neymar pour 222 M€, Mbappé pour 180 M€, nargué le FC Barcelone pour lui avoir chipé son prodige, ​avoir assuré faire partie de la crème de la crème des clubs européens et s'être fait éliminer contre le Real Madrid dès les huitièmes de finale de C1, on ne pensait pas le Paris Saint-Germain capable de continuer à s'enfoncer. Mais il faut croire que ce club est capale de nous surprendre en bien comme en mal.


Aujourd'hui, L'Equipe révèle sur son site internet que le PSG a tenté de la jouer vicieuse avant le match contre les Espagnols. Le média français assure que le PSG a formulé une demande plutôt particulière aux pouvoirs publics juste avant le match retour de Ligue des champions, mardi dernier.

Le PSG "ne souhaitait pas qu'une escorte policière accompagne l'ensemble de la délégation madrilène pour effectuer le trajet entre son hôtel, situé dans le VIIIe arrondissement, près du parc Monceau, et le Parc des Princes", affirme L'Equipe dans son article. 


Toutefois, le club francilien a répondu que cette demande ne concernait pas le bus des joueurs, ni le véhicule présidentiel, mais les quatre cars VIP du club madrilène. Au final, la totalité de la délégation merengue a quand même été escortée.


Pour une fois que les footballeurs n'aiment pas les escorts...