Mardi, Aymeric Laporte s’est engagé avec Manchester City. Un transfert fou, qui aurait pu ne jamais voir le jour ... s'il avait signé à l'OM en 2009.


Officiellement transféré de l’Athletic Bilbao à Manchester City contre la somme de 65 millions d’euros mardi, Aymeric Laporte est devenu le deuxième défenseur le plus cher de l’Histoire du football. ​Un montant mirobolant, significatif de l’évolution du marché, mais surtout de la grande qualité du joueur. Et s’il s’est forgé une solide réputation en Liga avec le club basque, le défenseur de 23 ans aurait pu grandir ... à l’OM.

En effet, Football Club de Marseille explique ce mercredi que le nouveau joueur de City a réalisé deux essais avec le club phocéen en 2009. Des tests concluants, mais qui n’ont pas donné lieu à une signature, pour des raisons administratives. En clair, selon l’article 98 des règlements de la FFF, « un club français ne peut recruter un joueur de moins de 15 ans qui habite à plus de 50km ».

Or, Laporte qui a de la famille à Bandol n’avait pas encore 15 ans à ce moment-là et vivait trop loin de la Canebière. Une opération qui n’a donc pas abouti. Et si le joueur lancé par Marcelo Bielsa à Bilbao ne doit pas avoir de regrets, la donne doit être quelque peu différente à Marseille.