Depuis l'ouverture du mercato hivernal, le Real Madrid s'agite en coulisses. En effet, déçu par les résultats actuels de sa formation, Florentino Pérez voudrait faire venir un nouvel attaquant en terre madrilène.


Pour palier la méforme actuelle de Karim Benzema et surtout un éventuel départ de Cristiano Ronaldo, le staff recrutement de la Casa Blanca planche actuellement sur les dossiers de ​plusieurs joueurs de classe mondiale tels que Neymar Jr,  Eden Hazard, Harry Kane ou encore Robert Lewandoski. ​​​

Cependant, au sein d'un article abordant les différentes recrues potentielles pour le Real Madrid, le quotidien espagnol Mundo Deportivo révèle que Manchester United a proposé les services de Zlatan Ibrahimovic à la Maison Blanche.

 

Récemment revenu sur les terrains de Premier League, le géant suédois pourrait être un joker de luxe en apportant son immense expérience à l'attaque madrilène, même si on voit mal comment le joueur de 36 ans pourrait faire oublier les mauvaises performances de Benzema.


Malgré la situation compliquée du côté de la capitale espagnole, la sympathique proposition de Man U a été déclinée par le Président Pérez qui voudrait faire venir un joueur plus jeune et de plus gros calibre.

 

De plus au-delà de l'aspect purement sportif, le dirigeant madrilène n'a jamais caché qu'il ne partirait pas en vacances avec le sulfureux Mino Raiola, l'agent du Suédois, ce qui n'a pas du tout aidé les négociations.  

 

Enfin, la raison principale pour laquelle le Real préfèrerait engager un jeune loup plutôt que le vieux lion de Manchester est le bal des égos, déjà bien animé au sein du vestiaire madrilène où les stars pullulent, un bal qui risquerait de devenir chaotique en cas d'arrivée du géant scandinave accompagné de son égo encore plus massif que sa silhouette.

 

Sous contrat avec Manchester jusqu'à la fin de la saison, Zlatan pourrait se laisser tenter par un nouveau challenge malgré le recalage de Madrid, et même peut-être de s'envoler pour la MLS plus tôt que prévu...

​​

​​