​Jaloux du nouveau salaire offert par le FC Barcelone à Lionel Messi, Cristiano Ronaldo laisserait planer la menace d'un départ du côté de Madrid. L'ailier portugais qui discute déjà avec trois cadors européens.


Décidément la rivalité Messi - Ronaldo ne cessera jamais. Alors que les deux stars incontestées et incontestables du football mondial semble s'apprécier, leur ego les pousse toujours à se comparer cependant. Quand l'un marque un but, l'autre souhaite en mettre deux, quand l'un est revalorisé par son club, l'autre souhaite également l'être. 

Une compétition à laquelle se mêle les deux joueurs depuis longtemps, et qui pourrait d'ailleurs avoir des conséquences sur l'avenir de Cristiano Ronaldo. En effet, alors que son concurrent a prolongé son contrat à Barcelone avec à la clé un salaire d'environ 50 millions d'euros net annuels, le Portugais serait lui déçu et en colère contre le Real Madrid, qui lui a récemment refusé une revalorisation. Au point de laisser planer la menace d'un départ.

Et si le risque est réel, CR7 aurait d'ailleurs déjà lancé les discussions avec trois grands d'Europe comme le révèle Eco Diario. Manchester United d'une part, son ancien club qui dispose d'une manne financière suffisante pour l'attirer sans s'exposer au fair-play financier. Puis vient Manchester City, une écurie qui rêve d'attirer un joueur du calibre du quadruple Ballon d'Or. Enfin, un dernier prétendant aurait manifesté son intérêt, il s'agit de Chelsea. Selon le média espagnol, le propriétaire des Blues, Roman Abramovitch serait prêt à se faire une folie pour attirer la star de 32 ans.

Trois clubs "made in Premier League" donc et pas de trace du Paris Saint-Germain, qui semble avoir abandonné la piste du joueur formé au Sporting Lisbonne. A moins que les Parisiens n'avancent en sous-marin ...