​Courtisé par l'Atletico Madrid, Thomas Meunier pourrait servir au PSG de monnaie d'échange afin de s'attacher les services de Jan Oblak, priorité d'Antero Henrique au poste de gardien de but.


A Paris, Thomas Meunier a rapidement justifié les quelques millions investis par le PSG pour se l'offrir après l'Euro 2016. La saison dernière d'abord, il a vite pris la mesure d'un Serge Aurier dont l'extra-sportif a pris le dessus sur le terrain, avec à la clé de superbes prestations. Et si on le pensait fini avec l'arrivée de Daniel Alves au cours de l'été, le latéral belge n'a pas lâché et continue tout de même de jouer.

Toujours bon quand il a du temps de jeu, Meunier est fortement courtisé. Chelsea, le Real Madrid, la Juventus, Naples ... ou encore l'Atletico Madrid, tous le suivent avec une attention particulière. Et s'il ne souhaite pas forcément partir, l'ancien de Bruges pourrait être utilisé comme monnaie d'échange par le PSG afin d'attirer un grand gardien de but, Jan Oblak. France Football est sûr de son fait, Antero Henrique le directeur sportif parisien pense à utiliser son latéral pour faciliter l'arrivée du portier de l'Atletico Madrid.

"Ne vouant pas une grande confiance à Alphonse Aréola", pourtant très bon depuis le début de saison, le décideur portugais aimerait utiliser l'atout Meunier pour faire aboutir une telle piste. Là encore, l'opération s'annonce compliquée, mais rien n'est impossible pour ce Paris Saint-Germain.