De retour à un niveau intéressant sous les ordres de José Mourinho du côté de Manchester United, Marouane Fellaini revient de loin. Si cela aurait pu découler d'une remise en question de sa part, le principal concerné, lui, voit les choses autrement. Et les raisons du déclin qu'il avait traversé sont pour le moins... surprenantes !


Une baisse de performance en lien avec les chaussures portées lors des rencontres ? Il fallait oser ! Selon les informations du tabloïd The Sun, Marouane Fellaini aurait pourtant attaqué en justice New Balance, son ancien sponsor, remettant en cause la qualité des chaussures fournies par ce dernier. 

​​En effet, d'après le milieu de terrain de 29 ans, ses chaussures auraient engendré "une perte de plaisir et un impact sur les performances".

​Remonté, le Belge réclamerait donc une somme de 2,3 millions d'euros à l'équipementier avec lequel il avait été lié de 2012 à 2016... Rien que ça !

Pour sa défense, New Balance aurait apporté la preuve de la satisfaction du joueur à cette époque, montrant des documents dans lesquels il réclamait "une douzaine de paires supplémentaires". Bref, l'imbroglio ne fait peut-être que commencer !

​​