Edinson Cavani fait partie des joueurs les plus appréciés par les supporters du PSG. En effet, outre ses qualités de buteur, ces derniers apprécient notamment sa rage de vaincre sur le terrain. Un comportement exemplaire encore illustré par le geste fort qu'il a réalisé après la terrible défaite au Camp Nou en mars dernier.


Ce soir-là, les parisiens s'étaient inclinés 6-1 face au Barça en huitième de finale retour de Ligue des Champions après avoir remporté le match aller 4-0. Une humiliation qui avait rendu fou Cavani. Excédé par l'attitude nonchalante de ses coéquipiers lors de cette rencontre, l'attaquant uruguayen avait alors tenu à envoyer un message à ses collègues dès le lendemain de cette remontada. Ainsi, ce dernier avait affiché en grand, dans le vestiaire du Camp des Loges, le mot "humilité", comme raison de l'échec parisien lors de ce match retour. C'est Romain Grunstein, ancien responsable adjoint de l'intendance du club qui a raconté cette anecdote :


"On est arrivés tôt le matin au Camp des Loges. On a poussé la porte du vestiaire et on a vu marqué HUMILITÉ en grand. Quand les joueurs sont arrivés, ils nous ont demandé qui avait fait ça. Personne ne savait, même si je pense que certains avaient une idée. La veille, tard, Cavani est le dernier encore présent. Edi a pris du strap. Il est monté sur une chaise et a commencé à faire des lettres pour écrire HUMILITÉ. Dans le vestiaire, il y avait déjà inscrit plusieurs mots : ambition, gagner, élégance… Pas humilité. Il pensait que c’était important de le rajouter, donc, il n'a rien dit et l'a fait", a déclaré Romain Grunstein dans des propos relayés par Romain Molina qui sortira prochainement un livre entièrement dédié à Cavani ("Matador"). 

​​