On croyait cet épisode fini, il revient sur le tapis. Cet été, le FC Barcelone a fait des pieds et des mains pour convaincre Liverpool de lui lâcher Philippe Coutinho. 


Le joueur lui-même avait déjà fait ses valises et demandé officiellement à sa direction de le laisser partir via une "transfert request". Mais rien n'y a ​fait, le Brésilien est resté en Angleterre. Pas forcément un très bon calcul pour les Reds compte tenu de leurs résultats actuellement.

La faute à qui ? Les dirigeants anglais ? Josep Maria Bartomeu ? Sa direction sportive ? Coutinho ? Son agent ? En réalité, le coupable vient d'Allemagne et n'y est pas pour grand chose. Selon Bild, la direction liverpuldienne n'était pas contre laisser s'échapper sa pépite, mais seulement si elle parvenait à pêcher un autre gros morceau.

Toujours selon le média allemand, Jürgen Klopp n'avait d'yeux que pour Thomas Muller. 


Seulement, le Bayern Munich n'avait aucunement l'intention de laisser partir son attaquant, même si il lui donnait moins de crédit qu'il y a quelques années. En clair, la situation est restée bloquée entre le Barça et Liverpool à cause du Bayern.