Paris Saint-Germain's Brazilian forward Neymar walks during the French L1 football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Saint-Etienne (ASSE) on August 25, 2017, at the Parc des Princes stadium in Paris. / AFP PHOTO / GEOFFROY VAN DER HASSELT        (Photo credit should read GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP/Getty Images)

TOP 10 des plus gros transferts du mercato estival 2017

Cet été, des sommes particulièrement folles ont été dépensées par les clubs européens sur le marché des transferts. Voici le top 10 des transferts les plus chers de ce mercato estival 2017 !

10. Gylfi Sigurðsson (Everton)

Voilà un transfert qui montre bien que les clubs anglais n'ont plus aucune limite. Très bon avec Swansea, Gylfi Sigurðsson s'est engagé avec Everton pour 49,4 millions d'euros, rien que ça ! Un prix conséquent pour un très bon joueur.

9. Bernardo Silva (Manchester City)

A peine parti, il manque déjà à la Ligue 1. Joueur phare de l'AS Monaco la saison passée, Bernardo Silva a été l'un des premiers transferts de ce mercato estival, lui qui a rejoint dès le mois de juin Manchester City et Pep Guardiola contre 50 millions d'euros hors bonus. Une sacrée affaire au vu des prix désormais appliqués sur le marché.

8. Kyle Walker (Manchester City)

Titulaire indiscutable à Tottenham depuis de nombreuses saisons, Kyle Walker espérait passer un nouveau cap. C'est désormais chose faite, lui qui évolue désormais à Manchester City. Pour l'arracher aux Spurs, les Skyblues auront déboursé 52 millions d'euros, auxquels pourront s'ajouter jusqu'à 5 millions de bonus. Durant l'espace de quelques jours, il aura été le défenseur le pus cher de l'Histoire.

7. Alexandre Lacazette (Arsenal)

Cet été, l'Olympique Lyonnais a perdu plusieurs de ses enfants. Parmi eux, Alexandre Lacazette, qui malgré son envie folle de rejoindre l'Atletico Madrid, s'est finalement engagé à Arsenal, devenant par ailleurs le joueur le plus cher de l'Histoire des Gunners. Coût du transfert: 53 millions d'euros (un chiffre qui pourrait monter à 60) et une jolie rentrée d'argent pour les Gones. 

6. Benjamin Mendy (Manchester City)

Encore un très gros coup signé Manchester City. Après Bernardo Silva et Kyle Walker, les Citizens ont marqué le marché des transferts de leur empreinte en recrutant Benjamin Mendy à Monaco contre 55,2 millions d'euros (plus 2,3 en bonus). Un montant qui fait de lui le défenseur le plus cher toute époque confondue. Une affaire menée de maître par l'AS Monaco qui l'avait recruté l'an passé contre moins de 15 millions d'euros. 

5. Alvaro Morata (Chelsea)

On a longtemps douté de sa destination. Le Milan AC, Manchester United ... ou encore le Real Madrid, personne ne savait où Alvaro Morata jouerait cette saison. Ce sera finalement à Chelsea qui l'a signé contre 80 millions bonus inclus.

4. Romelu Lukaku (Manchester United)

C'est le gros coup de Manchester United ! A la recherche d'un buteur pour pallier au départ de Zlatan Ibrahimovic (qui depuis s'est réengagé avec les Red Devils) et pour doubler Chelsea déjà bien embarqué sur le dossier, Manchester a posé pas moins de 85,5 millions d'euros sur la table pour recruter Romelu Lukaku à Everton.

3. Ousmane Dembélé (FC Barcelone)

Son aventure à Dortmund aurait pu mieux se terminer mais Ousmane Dembélé voulait rejoindre Barcelone, son club de coeur. Probable successeur de Neymar en Catalogne, l'attaquant français aura coûté 105 millions aux Blaugranas (plus 40 millions de bonus). Une sacrée opération qui décrit parfaitement l'inflation des prix dans le football.

2. Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain)

Alors qu'il était destiné à rejoindre le Real Madrid de Zinédine Zidane voire le FC Barcelone, c'est finalement à Paris que Kylian Mbappé va poursuivre sa progression. Dans les dernières heures du mercato, le club de la capitale s'est fait une ultime folie en allant chercher le prodige monégasque contre 180 millions d'euros qui ne seront payés que la saison prochaine ... en cas de maintien du PSG en Ligue 1. Quel suspense !

1. Neymar (Paris Saint-Germain)

C'est le transfert de l'année et le plus gros de l'Histoire. Pour faire sauter la clause libératoire de Neymar, le Paris Saint-Germain a déboursé 220 millions d'euros. Un montant totalement inédit et une grande première dans le football. Mais si l'investissement est fou, l'apport de l'Auriverde va être géant, sportivement mais aussi au niveau marketing.