​Une petite finale ? Merci, mais non merci. Éliminés de la Coupe des Confédérations au bout du suspens hier par un Chili combatif, le Portugal jouera sa petite finale dimanche après-midi sans son capitaine et meilleur joueur Cristiano Ronaldo. Mais rassurez-vous, il a une bonne excuse. 


Il a raté la naissance de ses jumeaux pour jouer la Coupe des Confédérations, il a bien le droit d'en sécher le dernier match pour pouvoir enfin les rencontrer. Nés le 8 juin dernier aux États-Unis d'une mère porteuse, la petite Eva et le petit Mateo vont enfin recevoir la visite leur footballeur de papa, qui a eu l'autorisation exceptionnelle de sa fédération pour quitter la sélection avant tout le monde afin de profiter de quelques moments en famille. 

« Malgré la naissance de mes deux enfants, j'étais comme toujours corps et âme au service de la sélection nationale. Malheureusement, nous n'avons pas réussi à atteindre le principal objectif sportif que nous souhaitions, mais je suis sûr que nous continuerons à donner des joies aux portugais. Le Président de la fédération portugaise de football et le sélecteur national ont eu aujourd'hui une attitude qui m'a touché et que je n'oublierai pas. Je suis très heureux de pouvoir enfin être avec mes enfants pour la première fois»


Un beau geste de la part de la fédération portugaise pour le meilleur buteur de son histoire, et quelques jours de vacances bien mérités pour Cristiano Ronaldo après une saison aussi éprouvante (55 matchs) que couverte de gloire.