​Rares sont les joueurs qui réagissent directement aux rumeurs de transfert. Encore moins ceux qui évoluent dans les plus grands clubs. C'est pourtant ce qu'a fait Anthony Martial ce mercredi suite à la dernière déferlante médiatique l'envoyant loin de Manchester United. Et ça ne lui a pris que quatre mots. 


L'information ne paraissait pourtant pas saugrenue, ce matin, dans les colonnes du Daily Express. Sortant d'une saison plus qu'en demi-teinte, souvent écarté du onze par José Mourinho qui lui préférait Marcus Rashford, annoncé avec insistance sur le départ ces derniers jours alors qu'Alvaro Morata et Ivan Perisic se rapprochent d'Old Trafford, Anthony Martial aurait annoncé à Manchester United ses envies d'ailleurs, et José Mourinho ne l'en aurait pas dissuadé. 


Une information qui représentait un pas de plus pour Martial vers la sortie ... avant d'être immédiatement démentie par l'intéressé. Dans un tweet laconique, l'ailier français de 21 ans a tenu à mettre les choses au clair et à réaffirmer son attachement pour son écurie actuelle. 

Cela signifie-t-il pour autant qu'il faut refermer le dossier Martial pour cet été ? Sans doute pas. En choisissant de s'exprimer de façon aussi brève, l'international français laisse le champ libre à toutes les interprétations : dément-il seulement les dernières rumeurs, ou toutes celles sorties depuis le début du mercato ? Cela signifie-t-il qu'il ne changera pas d'avis même après l'arrivée des renforts offensifs prévus ? Il faudra patienter pour savoir, mais deux clubs auraient déjà concrètement manifesté leur intérêt pour le garçon en cas de revirement : Arsenal et, évidemment, le Paris Saint-Germain.

​​