Équipe de France

Véronique Rabiot revient sur l'affaire avec le clan Mbappé

Olivier Halloua
Véronique Rabiot a bien porté plainte.
Véronique Rabiot a bien porté plainte. / FRANCK FIFE/GettyImages
facebooktwitterreddit

Véronique Rabiot a confirmé avoir engagé une procédure en justice suite aux accusations du clan Mbappé sur ses hypothétiques propos. Pour l'heure, elle ne donnera aucune information sur le sujet mais appelle à la mesure sur sa personne.


Plus de neuf mois après, Suisse - France hante l'esprit de certains. En plus d'une élimination douloureuse aux penalties, les Bleus ont dû gérer aussi le vacarme des tribunes. Deux clans s'étaient fermement opposés. Celui de Kylian Mbappé et celui d'Adrien Rabiot. Or, la mère de ce dernier est encore déterminée à faire éclater la vérité. Une procédure en justice est bien engagée à l'encontre des parents de l'attaquant du Paris Saint-Germain.

Attaque pour diffamation

Véronique Rabiot nie toujours la grande majorité des propos qui lui ont été assignés. "D’où vient cette image négative? Je pense que c’est lié au fait que nous ne parlons pas assez aux journalistes. Donc, ils nous cassent. Mais j’ai le cuir épais. Ce qui a été dit sur le soi-disant épisode survenu dans les tribunes entre moi et les familles de certains joueurs lors de France – Suisse à l’Euro 2021? Je ne peux pas en parler, il y a une procédure en cours. Maintenant, quand il y a diffamation, atteinte à la vie privée ou insultes, je saisis systématiquement le tribunal", a expliqué la mère du milieu de la Juventus Turin.

Pour rappel, la mère de Mbappé l'avait accusé d'insultes particulièrement violentes envers son fils et devant son frère. Une brouille qui a particulièrement éloigné les deux joueurs coéquipiers en sélection depuis deux ans.

facebooktwitterreddit