Olympique Lyonnais (OL)

Une enquête ouverte après les incidents lors de Paris FC-OL en Coupe de France

Quentin Gesp
Les supporters lyonnais avaient fait irruption dans la tribune parisienne
Les supporters lyonnais avaient fait irruption dans la tribune parisienne / BERTRAND GUAY/GettyImages
facebooktwitterreddit

Moins de 24 heures après les débordements de Coupe de France entre le Paris FC et l'Olympique Lyonnais, les différents sanctions et mesures commencent à être prises.


Après l'action, les réactions. Au lendemain des incidents qui ont choqué le football français lors du match de Coupe de France entre le Paris FC et l'Olympique Lyonnais, les premières sanctions tombent.

Ce samedi, le club rhodanien a tout d'abord annoncé la suspension des déplacements de ses propres supporters. La Fédération Française de Football doit quant à elle se réunir lundi pour étudier la situation et réfléchir à des suites à donner à cette affaire. La Ministre des Sports Roxana Maracineanu à elle demandé des sanctions.

Une enquête pour violence

En début de soirée, RMC Sport a indiqué qu'une enquête avait été ouverte par le parquet de Paris dans le cadre de ces incidents.

Le motif ? Des violences volontaires au sein d'une enceinte sportive ayant entraîné une incapacité de travail inférieure ou égale à huit jours.

Le média rapporte également qu'aucune interpellation n'a été menée vendredi soir à l'occasion de ces tristes événements.

De son côté, Pierre Feracci, le président du Paris FC, a dénoncé la présence d'éléments perturbateurs, qui ont "gâché la fête".

facebooktwitterreddit