Ligue 1

TOP 15 des meilleurs joueurs africains de Ligue 1 au XXIe siècle

Alexis Goudlijian
Cheick Diabaté, Didier Drogba et Pierre-Emerick Aubameyang.
Cheick Diabaté, Didier Drogba et Pierre-Emerick Aubameyang. / Getty Images
facebooktwitterreddit

Suite à la victoire de Gaël Kakuta, l'excellent meneur de jeu de Lens, pour le prix Marc-Vivien Foé, nous avons décidé de vous concocter le classement des 15 meilleurs joueurs africains passées par la Ligue 1 au XXIe siècle. Une liste qui regorge de talents, mais a aussi été établie de manière parfaitement subjective. Car chacun des joueurs cité a marqué le championnat de France, à sa manière.


15. Cheikh Diabaté

FBL-FRA-L1-BORDEAUX-AJACCIO
L'attachant Cheikh Diabaté a régalé Bordeaux. / NICOLAS PESCHIER/Getty Images

Le "Cheikh", un personnage des plus attachants. Oui le Malien n'était pas le plus talentueux des attaquants de Ligue 1, de par sa grande taille, mais il était diablement prolifique.

Les supporters de Bordeaux ne l'oublieront pas. En effet, en 152 matchs avec le club au scapulaire, Diabaté a marqué 66 fois. Par le passé, il s'était déjà distingué avec l'AC Ajaccio (14 buts en 31 rencontres) et Metz (8 réalisations en 14 matchs).

14. Vincent Enyeama

Vincent Enyeama
Vincent Enyeama a gardé avec talent la cage du LOSC. / Jean Catuffe/Getty Images

Le LOSC n'a pas toujours cru en lui, mais dès lors qu'il a eu sa chance, Enyeama l'a saisie avec brio. Entre 2013 et 2017, le portier nigérian a gardé la cage lilloise avec un talent fou. Il a d'ailleurs un ratio assez dingue.

En 143 matchs de Ligue 1, le dernier rempart n'a pris que 132 buts et réalisé... 61 clean-sheets. Malheureusement pour lui, Enyeama a été mis au ban à l'arrivée de Marcelo Bielsa voilà quatre ans maintenant.

13. Rigobert Song

Lens' Cameroon's defender Rigobert Song
Rigobert Song menait la défense de Lens en chef. / DENIS CHARLET/Getty Images

Quel joueur charismatique ! Véritable légende du Cameroun, Song a aussi forgé sa belle réputation dans le championnat de France.

D'abord avec Metz (1994-1998), puis Lens (2002-2004), le Lion Indomptable a joué 183 matchs dans l'élite française. Vice-champion de France avec Metz en 1998, l'arrière central a glané une Coupe de la Ligue deux ans plus tôt.

12. Idrissa Gueye

Idrissa Gueye
Avec Lille, puis Paris, Idrissa Gueye a montré tout son talent en Ligue 1. / Catherine Steenkeste/Getty Images

Son nom ne fera pas l'unanimité, pourtant Gueye s'impose doucement mais sûrement comme un joueur important de la Ligue 1. Déjà excellent avec Lille jusqu'en juin 2015, il a maintenant gagné sa place dans l'armada du Paris Saint-Germain.

Un joueur de devoir, capable de soulager son équipe par son sens de l'effort. D'autant plus que le Sénégalais continue de progresser chez les Rouge et Bleu.

11. André Ayew

Andre Ayew
André Ayew a littéralement percé avec l'OM jusqu'en 2015. / Jean Catuffe/Getty Images

Comment l'oublier ? "Dédé Ayew" est l'un des rares minots marseillais à avoir percé, sur la durée, dans son club formateur : l'OM. Indéboulonnable jusqu'en juin 2015, au moment de son départ en fin de contrat vers l'Angleterre, le Ghanéen a rayonné sur l'aile gauche du club phocéen.

En plus de ses 60 buts en 209 matchs, l'actuel joueur de Swansea a notamment remporté deux Coupes de la Ligue et deux Trophées des Champions en Ligue 1.

10. Younès Belhanda

FBL-FRA-LIGUE1-MONTPELLIER-VALENCIENNES
Younès Belhanda avait mené Montpellier au titre de champion en 2012. / PASCAL GUYOT/Getty Images

Aux côtés d'Olivier Giroud, Younès Belhanda a connu la consécration avec Montpellier en remportant la Ligue 1 en 2012. Et dans ce sacre, le Marocain a joué un rôle clé.

Dribbleur hors pair et meneur de jeu naturel, celui qui a ensuite joué au Dynamo Kiev a marqué des buts précieux et laissé une belle trace dans la Paillade. Par la suite, Belhanda a d'ailleurs réalisé un come-back et d'autres belles prestations du côté de Nice.

9. Marouane Chamakh

Bordeaux's forward Marouane Chamakh runs
Marouane Chamakh, meilleur buteur de Bordeaux en 2008-2009. / AFP/Getty Images

Un talent rare, pour un joueur qui n'a pas su confirmer... Voilà le résumé parfait de la carrière de Marouane Chamakh. L'attaquant marocain a d'abord marqué 120 buts en 301 matchs avec les Girondins de Bordeaux et remporté un titre de champion de France. Puis, il a tenté sa chance à Arsenal et n'a jamais explosé.

En tout cas, sur ce qu'il a montré en Ligue 1, celui qui est resté un temps durant le meilleur buteur marocain en Ligue des Champions a mérité une place de choix dans le panthéon des joueurs africains du championnat français.

8. Moussa Sow

Lille's Senegalese forward Moussa Sow ce
Moussa Sow, le meilleur buteur de Ligue 1 en 2010-2011. / PHILIPPE HUGUEN/Getty Images

Un attaquant redoutable, l'adjectif lui convient parfaitement. Après des débuts prometteurs à Rennes, Sow a pris une nouvelle dimension avec Lille.

Entre 2010 et 2012, l'avant-centre a planté 36 pions en 76 matchs. Champion de Ligue 1 pour la saison 2010-2011, le Camerounais a d'ailleurs terminé lors de cet exercice en tête du classement des buteurs avec 25 réalisations.

7. Gervinho

CORRECTION-FBL-FRA-CUP-PSG-LOSC
L'ailier Gervinho a été monstrueux en Ligue 1. / FRANCK FIFE/Getty Images

Le pendant d'Eden Hazard (pendant un temps) a laissé une marque indélébile dans l'esprit des supporters de Lille. Impliqué dans tous les bons coups et les différents succès des Dogues, l'ailier ivoirien a régalé son monde sur la durée dans le championnat de France.

Mine de rien, Gervinho a marqué 36 fois en 92 matchs. Pas mal pour un joueur de côté, réputé notamment par son altruisme et son sens du but. Avant de régaler dans le Nord, l'Eléphant avait joué au Mans.

6. Seydou Keita

Lens' Malian midfielder Seydou Keita (R)
Seydou Keita avec le RC Lens / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/Getty Images

Avant de remporter deux fois la Ligue des Champions avec le FC Barcelone, Seydou Keita a brillé dans le championnat de France. Après des débuts timides à l'OM et au FC Lorient, la légende malienne (102 sélections) explose au RC Lens entre 2002 et 2007.

5. Michael Essien

Michael Essien
Avant de rejoindre Chelsea, Essien avait brillé avec Lyon. / Etsuo Hara/Getty Images

Son passage à Chelsea l'a propulsé au rang de mastodonte du football européen. Mais Essien avait commencé plus tôt à montrer l'étendue de son talent du côté de l'Olympique Lyonnais.

Entre 2003 et 2005, le polyvalent milieu de terrain a participé aux multiples succès des Gones et réalisé des matchs de qualités en Ligue des Champions.

4. Mamadou Niang

Marseille's foward Mamadou Niang celebra
Mamadou Niang a été un formidable capitaine pour l'OM. / MICHEL GANGNE/Getty Images

Un capitaine exceptionnel, qui a ramené l'OM au sommet du championnat de France, après 17 longues années de disette. Par sa grinta, sa qualité technique et son talent face au but, Mamadou Niang ou "Mamad" a régalé son monde sur la Canebière.

Exceptionnel, le Sénégalais a tout de même marqué 100 fois en 227 rencontres avec les Ciel et Blanc. Marseillais dans l'âme, Niang a rapidement gagné le respect du public de l'Orange Vélodrome, en surfant sur ses belles prestations passées de Strasbourg.

3. Pierre-Emerick Aubameyang

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-SAINT-ETIENNE
Aubameyang durant ses années stéphanoises. / DAMIEN MEYER/Getty Images

On le connaît pour sa vitesse, ses percées et autres buts avec le Borussia Dortmund et maintenant Arsenal, mais avant cela, Aubameyang a connu une grande progression du côté de Saint-Etienne. Sous les conseils de Christophe Galtier, "PEA" a travaillé sa finition et sa lucidité dans l'utilisation du ballon.

Au final, son talent a explosé aux yeux de la Ligue 1 et le Gabonais, passé aussi par Dijon, Monaco ou Lille, a gagné le Prix Marc-Vivien Foé en 2013.

2. Jay-Jay Okocha

FOOT-AUXERRE-PSG
Jay-Jay Okocha avec l'ancien entraîneur du PSG Philippe Bergeroo. / PATRICK HERTZOG/Getty Images

Une véritable perle pour le Paris Saint-Germain. Durant sa carrière, Okocha n'a passé que quatre années en Ligue 1, entre 1998 et 2002, mais son passage a littéralement marqué les esprits.

Joueur génial et très inspiré techniquement, le Nigérian a montré d'excellentes choses dans le championnat de France, et un talent incontestable. S'il n'a pas obtenu les résultats qu'il méritait dans la capitale, en raison de collectifs assez défaillants, Okocha a prouvé qu'il était un joueur spécial.

1. Didier Drogba

Marseille's forward Didier Drogba jubila
Drogba a passé une seule année à Marseille, pour un bilan exceptionnel. / AFP/Getty Images

C'est très simple, Drogba n'a passé qu'une saison et l'Olympique de Marseille n'a remporté aucun trophée en sa présence, mais l'avant-centre a gagné son statut de légende.

Amoureux déclaré de l'OM, l'Ivoirien a planté 32 pions toutes compétitions confondues et mené les Olympiens jusqu'en finale de la Coupe de l'UEFA, perdue contre Valence (0-2). Transféré contre sa volonté à Chelsea à l'été 2004, l'ancien Guingampais a ensuite continué sa progression pour devenir une légende du football européen.

facebooktwitterreddit