Top 10 des meilleurs joueurs de FIFA 2004

Real Madrid's British midfielder David B
Le Real Madrid est à l'honneur dans ce Top | STR/Getty Images

Douzième volet de la série Fifa, l'opus 2004 sort le 24 octobre 2003. La jaquette est composée d'un trio : Alessandro Del Piero, Thierry Henry et Ronaldinho. L'intro du jeu est devenue mythique, bénéficiant d'une mise en scène originale. Les trois égéries se déplacent sur un terrain éclairé par un hélicoptère, le tout sur la musique "Red Morning Light" des Kings of Leon.


Parmi les nouveautés, le contrôle direct des joueurs n'ayant pas le ballon apparaît. L'intelligence artificielle prend en considération les stratégies de groupe, les styles et jeu et les personnalités des différents footballeurs. Le désormais très célèbre mode carrière permet de fonder son club et de l'accompagner jusqu'au sommet de la gloire. Enfin, plus de 300 nouveaux chants de supporters sont intégrés, en parallèle des nombreux stades inclus, qui bénéficient désormais d'une météo dynamique.

10. Andriy Shevchenko - 90

Andriy Shevchenko
Shevchenko est l'un des meilleurs attaquants d'Europe en 2004 | Etsuo Hara/Getty Images

Sheva s'est installé en Lombardie. Indiscutable titulaire de l'attaque milanaise, la saison 2002-2003 est tout de même délicate pour lui. Il débute l'exercice par une lourde blessure au ménisque du genou gauche, l'handicapant par la suite.

Sur le plan comptable, il s'agit de son pire bilan pendant son passage au Milan AC. L'ukrainien marque "seulement" 11 buts en 44 matchs, dont 4 importants en Ligue des Champions.

Heureusement, il connaît une fin plus glorieuse en remportant la Coupe aux grandes oreilles en 2003 contre la Juventus. Shevchenko inscrit son tir au but sans trembler et permet au club de lever pour la sixième fois le trophée.

La note de Shevchenko est logiquement en baisse par rapport aux volets précédents, mais il conserve un bon 90.

9. Paolo Maldini - 90

Alan Smith, Paolo Maldini
Maldini face à Manchester United | Phil Cole/Getty Images

Un autre milanais ! Dans cette belle épopée européenne, il a fallu un grand Paolo Maldini pour endiguer les attaques adverses. Au club depuis 1985, il est encore un défenseur de haut niveau à 34 ans. Le capitaine a toute la confiance de Carlo Ancelotti.

Associé à Nesta ou Kaladze, il dirige l'une des meilleures défenses d'Europe. Doté d'un excellent sens du placement et de l'anticipation, Maldini est aussi un relanceur très propre qui participe à la construction du jeu.

Sa note de 90 sur Fifa 2004 est amplement méritée.

8. Raúl - 90

Raul
Raúl est un habitué du Top 10 des joueurs Fifa | Etsuo Hara/Getty Images

Raúl fait partie d'une nouvelle équipe de Galactiques. L'attaquant résiste aux arrivées de Zidane, Ronaldo ou encore Figo. Il est même capitaine de cette équipe prestigieuse, succédant à Fernando Hierro.

Néanmoins, l'espagnol subit quelques blessures et est opéré de l'appendicite au cours de la saison 2002-2003. Il manque par conséquent plusieurs matchs. Ses statistiques restent tout de même honorables, il réalise même son record de passes décisives (17 toutes compétitions confondues).

Raúl est crédité d'une note de 90 dans FIFA 2004.

7. David Beckham - 90

England's captain David Beckham smiles d
Beckham est l'un des nombreux madrilènes figurant dans ce Top | PAUL BARKER/Getty Images

David Beckham s'engage avec le Real Madrid à l'été 2003 pour 37,5 millions d'euros. Il est un élément supplémentaire du nouveau projet de Florentino Pérez : bâtir la meilleure équipe du monde.

Le Spice Boy avait acquis un statut de star lors de sa dernière saison avec Manchester United. Sa relation avec Sir Alex Ferguson s'est détériorée, ce qui explique en partie son départ.

Le passeur anglais est doté d'une note de 90.

6. Roberto Carlos - 91

Roberto Carlos
Roberto Carlos s'est imposé comme un latéral gauche atypique | Laurence Griffiths/Getty Images

Encore une fois, c'est un Merengue qui est présent dans ce Top. Le latéral gauche brésilien est sans doute le meilleur à son poste pendant cette période.

Les fans du ballon rond ont tous en tête sa frappe de balle surpuissante. Le brésilien est un artisan du titre de champion d'Espagne en 2003. Il est un arrière atypique, se projetant très souvent vers l'avant, comme le démontre son centre pour Zidane en finale de Ligue des Champions 2002.

Roberto Carlos a la chance d'avoir un physique hors-norme, épargné par les blessures. Il est donc très régulier. Son double virtuel sur FIFA 2004 obtient la note de 91.

5. Pavel Nedvěd - 92

Pavel Nedved
Pavel Nedved a été Ballon d'Or en 2003 | Etsuo Hara/Getty Images

Nedvěd est élu Ballon d'or en 2003, à la surprise générale devant Thierry Henry, il est le deuxième tchèque à le remporter, après Josef Masopust en 1962.

Le meneur de jeu remporte le Scudetto avec la Juve la même année. Il connaît également un parcours remarquable en Ligue des Champions, au cours duquel ses buts son souvent décisifs.

Nedvěd peut compter sur sa force de travail et son sens de l'effort, qui lui permettent d'être très endurant. Sa note de 92 n'est pas volée.

4. Edgar Davids - 94

Edgar Davids of Juventus with the ball at his feet
Edgar Davids s'est distingué en tant que milieu complet | Clive Mason/Getty Images

Le coéquipier de Nedvěd était la plaque tournante de l'équipe turinoise. Sentinelle hargneuse à l'italienne, le Pitbull savait haranguer ses partenaires pour aller puiser dans les dernières forces restantes.

Sous les ordres de Marcelo Lippi, il est associé à Tacchinardi dans l'entrejeu. Au-delà de ses qualités de battant, Davids brille par son intelligence tactique.

Le joueur à lunettes est noté 94 dans FIFA 2004, le meilleur milieu défensif du jeu.

3. Ronaldo - 94

Ronaldo
Aux côtés de Raúl, Ronaldo était membre de l'attaque de feu du Real Madrid | Richard Heathcote/Getty Images

Après son titre de Champion du Monde en 2002 avec la Seleção, compétition pendant laquelle il retrouve son meilleur niveau, Ronaldo s'engage avec le Real Madrid. R9 prend donc part au projet des Galactiques.

Il reçoit son second Ballon d'Or en décembre 2002, devant son coéquipier Roberto Carlos. Il Fenomeno totalise 23 réalisations en championnat et contribue largement au titre national des Merengue. Son duo d'attaque avec Raúl fait des merveilles.

Ronaldo gagne deux points vis-à-vis de l'opus 2003, il est noté 94.

2. Thierry Henry - 95

Henry a explosé sous le maillot d'Arsenal
Henry a explosé sous le maillot d'Arsenal | Clive Mason/Getty Images

Thierry Henry n'est pas passé loin du Ballon d'Or en 2003, une distinction qu'il n'obtiendra finalement jamais. Une déception de plus après la Coupe du Monde 2002 en Corée du Sud.

L'attaquant français peut se consoler en réalisant sa meilleure saison sous le maillot des Gunners. En 68 matchs, Titi a été décisif 68 fois, avec 42 buts et 26 passes décisives.

Il devient cette saison là, le meilleur attaquant du monde. Il l'est aussi sur FIFA 2004, avec une note de 95.

1. Zinédine Zidane - 96

Zidane est numéro 1 sur Fifa pour la première fois
Zidane est numéro 1 sur Fifa pour la première fois | Phil Cole/Getty Images

Cocorico ! Les deux premières places sont scrutées par des français. Auteur d'une splendide reprise de volée en finale de Ligue des Champions 2002 contre le Bayer Leverkusen, Zizou n'a pas la même réussite pendant la Coupe du Monde.

Il renoue avec le succès sous les couleurs madrilènes, en réalisant une très bonne saison 2002-2003. Au milieu d'un effectif composé de stars, Zidane se régale, il fait parler sa technique et sa créativité.

ZZ est naturellement le meilleur joueur de FIFA 2004, il est le seul à atteindre la note de 96.