Ligue 1

TOP 10 des joueurs qui ont marqué la rivalité OM - OL au XXI siècle

Adrien Coutat
Feb 28, 2021, 11:55 AM GMT+1
Le choc des olympiques a souvent donné place à des tensions.
Le choc des olympiques a souvent donné place à des tensions. | Jean Catuffe/Getty Images
facebooktwitterreddit

Ce dimanche (21h), l'OM reçoit l'OL dans le cadre de la 27ème journée de Ligue 1, une belle occasion de se remémorer aux bons souvenirs de joueurs qui ont marqué ce classique. Voici le TOP 10 des joueurs qui ont marqué l'Olympico au XXI ème siècle.

10. Memphis Depay

Memphis Depay avec sa célébration mythique face à l'OM.
Memphis Depay avec sa célébration mythique face à l'OM. | Jean Catuffe/Getty Images

Memphis Depay capitaine de l'OL, aura marqué l'Olympico du 18 mars 2018 comptant pour la 30ème journée de Ligue 1. Ce jour-là, les deux olympiques étaient sur le point de se séparer sur un match nul, mais Le Roi Lyon Memphis était de sortie.

Et au bout du temps additionnel il est allé prendre le dessus sur Rolando lors d'un duel offrant la victoire à son équipe (3-2) d'une magnifique tête placée hors de portée du gardien marseillais.

9. Steve Mandanda

Steve Mandanda aura marqué l'Olympico du 17 décembre 2017 se trouant complètement sur un coup franc pourtant anodin de Nabil Fekir.
Steve Mandanda aura marqué l'Olympico du 17 décembre 2017 se trouant complètement sur un coup franc pourtant anodin de Nabil Fekir. | ROMAIN LAFABREGUE/Getty Images

L'homme aux 611 matchs avec l'OM n'en reste pas moins une figure emblématique de l'Olympico. Après 13 saisons sur les bords de la Canebière, Steve Mandanda connait l'importance de ces matchs à haute intensité.

Souvent décisif, il a néanmoins livré une piètre prestation face à l'équipe lyonnaise le 17 décembre 2017 se trouant complètement sur un coup franc tiré par Nabil Fekir en essayant de capter le ballon. l'international français a donc du aller chercher le ballon au fond de ses filets.

Mais au vu du nombre de matchs spectaculaires qu'il a livré sous la tunique olympienne nul doute que les supporters marseillais ne lui en tireront pas rigueur.

8. Lisandro Lopez

Lisandro Lopez a été l'un des grands artisans du mythique 5-5 en 2009.
Lisandro Lopez a été l'un des grands artisans du mythique 5-5 en 2009. | AFP/Getty Images

Lisandro Lopez a lui aussi marqué l'Olympico et un en particulier. Ce match avait lieu au stade Gerland le 8 novembre 2009. Son équipe était menée de deux buts à dix minutes de la fin.

Et c'est alors que Licha a tout fait basculer en trouvant le chemin des filets à deux reprises en seulement trois minutes. Mais malheureusement pour lui, son équipe ne gagnera pas et ce match se terminera sur un score incroyable de 5-5.

7. Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena protégé par des vigiles lors de son retour au Vélodrome avec Lyon.
Mathieu Valbuena protégé par des vigiles lors de son retour au Vélodrome avec Lyon. | FRANCK PENNANT/Getty Images

Idolâtré par les supporters marseillais, c'est en larmes que Mathieu Valbuena avait annoncé face à la presse en 2014, son départ de son club de coeur pour le Dynamo Moscou.

Un an plus tard, le 11 août 2015, l'ancien international français effectue son retour en France mais signe un contrat de trois ans en faveur du rival lyonnais. Les supporters marseillais n'ont pas tardé à lui exprimer leur colère.

Lors de son retour au vélodrome le 20 septembre 2015, "petit vélo" a été accueilli avec une banderole le qualifiant de traitre et une poupée à son effigie affichée à une potence. A chaque ballon qu'il a touché, l'ancien marseillais a été sifflé.

Dirigeants, joueurs, supporters lors de ce match, tous étaient ligués contre lui. Des retrouvailles qui ont affecté l'ancien numéro 28 olympien qui a porté pendant huit années avec amour et passion le maillot marseillais.

6. Mamadou Niang

Avec sept buts en deux ans, Mamadou Niang a marqué cinq Olympico de son empreinte.
Avec sept buts en deux ans, Mamadou Niang a marqué cinq Olympico de son empreinte. | PHILIPPE MERLE/Getty Images

Buteur adoré par l'ensemble du public marseillais, Mamadou Niang a marqué de son empreinte l'Olympico. En effet, l'international sénégalais a permis à de nombreuses reprises à l'OM de venir à bout des Lyonnais. Inscrivant pas moins de sept buts entre 2006 et 2008.

L'ancien avant-centre olympien avait soif de victoire et sa rage de vaincre se ressentait sur le terrain.

5. Dimitri Payet

Difficile d'oublier la dernière rencontre entre l'OM et l'OL au stade Vélodrome.

C'était en novembre 2019, après avoir piqué en conférence de presse d'avant match son ancien coach Rudi Garcia récemment passé chez le rival lyonnais, Dimitri Payet se devait d'assumer ses propos en livrant une belle prestation.

Ce fût le cas puisque le Réunionnais a inscrit un doublé permettant à son équipe de vaincre les Gones (2-1) pour la première fois depuis 2014.

4. Marcelo

Solide défenseur lyonnais, Marcelo a souvent été au rendez-vous contre les Marseillais, sans pour autant ne jamais oublier de chambrer.

En mars 2018, après que son équipe l'ait emportée au Vélodrome (2-3) dans les derniers instants de la rencontre, Marcelo est allé chercher Adil Rami en lui donnant un petit coup d'épaule ce qui a provoqué une vive réaction de la part du défenseur marseillais qui a répliqué d'un coup en plein sternum.

Sans doute émoustillé par son accrochage avec l'international français, Marcelo a quitté le terrain en brandissant son maillot au nez et à la barbe des supporters marseillais.

Pour son attitude, le défenseur lyonnais a écopé au préalable de deux matchs avec sursis mais après que l'OM ait fait appel de cette décision auprès de la FFF, il sera davantage sanctionné avec un match de suspension plus un match avec sursis.

3. Adil Rami

Pour son coup de poing sur Marcelo lors du match OM-OL du 18 mars 2018, Rami aura marqué l'un des Olympico du XXI ème siècle.
Pour son coup de poing sur Marcelo lors du match OM-OL du 18 mars 2018, Rami aura marqué l'un des Olympico du XXI ème siècle. | Jean Catuffe/Getty Images

Ancien défenseur central, de l'Olympique de Marseille, le champion du monde Adil Rami a marqué à jamais l'Olympico. Non pas pour ses performances mais plutôt pour son comportement. Le 18 mars 2018, l'OM recevait Lyon et dans un contexte tendu l'équipe marseillaise s'était vu crucifier à la dernière seconde par une tête de Memphis.

A l'issue de la rencontre, les esprits se sont échauffés et suite à une provocation de Marcelo, Adil Rami a pété les plombs en donnant un coup de poing au niveau de la cage thoracique du Brésilien. Pour ce geste, l'ancien lillois écopera de trois matchs de suspension.

2. Anthony Lopes

Le gardien lyonnais a marqué l'histoire de l'Olympico. En mars de 2018, alors que l'OM s'incline dans les ultimes secondes face à Lyon après une tête rageuse de Memphis Depay, une bagarre violente éclate entre Marcelo et Rami.

Anthony Lopes qui tentait de les séparer s'en est quant à lui pris à un membre du staff marseillais en lui infligeant une claque. Suite à cet acte, le gardien lyonnais écopera de trois matchs de suspension avant que sa sanction ne passe à cinq matchs après une décision en appel de la FFF.

Lors du dernier OL-OM, l'international portugais a crée de nouveau la polémique en effectuant une sortie plus que limite sur Alvaro Gonzalez ne manquant pas de bien essuyer ses crampons sur la hanche de l'Olympien.

Non sanctionné d'un penalty, Antho Lopes a crée de vives réactions sur les réseaux sociaux et notamment par la victime elle-même.

1. Bafétimbi Gomis

Gomis a inscrit neuf buts face à L'OM faisant de lui, le meilleur buteur de l'Olympico au cours du XXI ème siècle.
Gomis a inscrit neuf buts face à L'OM faisant de lui, le meilleur buteur de l'Olympico au cours du XXI ème siècle. | BERTRAND LANGLOIS/Getty Images

Avec neuf réalisations à son compteur, Bafétimbi Gomis est au XXI ème siècle le joueur qui a le plus marqué lors de l'Olympico permettant à de nombreuses reprises d'offrir la victoire à l'Olympique Lyonnais.

L'ancien international français est aussi une figure importante de ce classique de Ligue 1 puisqu'il l'a effectué sous les deux maillots sans pour autant réussir à scorer avec celui de l'OM.

facebooktwitterreddit